Aller directement à la page principale.
Guides sur

Un guide touristique de Londres – mode “street style”, cuisine internationale et 2000 ans d’histoire

Trouvez le pied-à-terre idéal

Un séjour à Londres est différent pour chaque visiteur. Certains n’y verront qu’une série de palais historiques et de parcs endormis, d’autres un tourbillon de night-clubs et de galeries d’avant-garde. Réservez un hôtel à Londres et découvrez votre version de cette ville aux cent villages.

Quelques repères

La Tamise est l’artère palpitante de Londres. Elle serpente entre les gratte-ciel étincelants de la City, le faste et l’apparat du vieux centre, et coule vers Richmond à l’ouest avec ses parcs ombragés et ses jardins. Théâtres réputés et boutiques chics se cocentrent autour de West End, alors que East End abrite un cocktail enivrant de marchés animés, d'art de rue créatif et de restaurants asiatiques. Ses méandres de South Bank offrent une promenade de plus de trois kilomètres de galeries, théatres et cinémas d’art et d’essai au bord de l’eau.

Faire du shopping

Les matinées à Londres sont le moment de faire les marchés: à Portobello, les fans de mode traquent les tenues vintage et les fripes excentriques ; Borough Market est plein à craquer de Londoniens en appétit, sortis acheter fromages frais britanniques et viande bio. De grands magasins comme Harrods et Selfridges sont les temples de designers internationaux de renom, mais ceux qui se reconnaissent en Kate Moss vont à Top Shop sur Oxford Street, le supermarché de la “fashion tendance”. Les amoureux du luxe iront flâner dans les rues huppées de Mayfair, où les costumes, les chaussures et même les cigares pourront être faits sur mesure, en y mettant le prix.

Cuisine planétaire

Londres sert le monde sur une assiette. Un plat mijote quelque part sur la planète? Alors quelqu'un le prépare quelque part à Londres: une bonne soupe pho à savourer comme à la maison dans l’un des cafés vietnamiens très abordables de Hackney, des plats bien britanniques, version moderne, à manger décontracté dans un “gastropub”, ou encore un plat bien cher de chef trois étoiles Michelin dans un restaurant huppé. Sans oublier les incontournables britanniques fish‘ n’ chip et curry, dont chaque rue offre sa propre version.

Espaces verts

Ils se succèdent comme une épine dorsale qui traverserait le centre de Londres. Á commencer par Hyde Park, où les fans de roller se régalent sur les escaliers de l’imposant Albert Memorial tandis que les cygnes glissent majestueusement devant la Galerie Serpentine. Puis c’est Green Park, d’où l’on peut admirer Buckingham Palace and Piccadilly. Et enfin, St James’s Park, chemin verdoyant qui conduit à l’abbaye de Westminster. Plus loin, des cerfs paissent en liberté dans les prairies royales de Richmond Park. C’est dans les collines de Hampstead Heath que vont les Londoniens quand ils veulent se mettre au vert, sans trop s’éloigner des plaisirs citadins.

Présence de l’histoire

Se promener dans les rues de Londres, c'est un peu remonter le temps. Vous vous retrouverez à l’époque d’Henri VIII en vous promenant dans l’immense palais de Hampton Court au bord de l’eau, ou encore au XVIIe siècle, en écoutant les cantiques venus du fond des âges à la Cathédrale St Paul. Les amateurs de souvenirs de la Deuxième Guerre mondiale seront ravis de visiter les salles souterraines du Cabinet War à Westminster, où Churchill mettait au point ses stratégies de sécurité contre les bombes allemandes. 

Voir tous les hotels de Londres