Guides sur

L’essentiel pour découvrir Marrakech

Recherchez des hébergements

Surnommée la ville rouge, Marrakech se situe au carrefour de plusieurs cultures et attire depuis toujours de nombreux visiteurs. Souvent considérée comme la capitale culturelle du Maroc, cette cité de tous les contrastes, gardienne des traditions et du folklore marocains, jouit d’un patrimoine historique et architectural exceptionnels, tout en étant résolument ancrée dans le monde moderne. Laissez-vous charmer par l’atmosphère de ses rues, son énergie, ses couleurs, sa luminosité et son sens de l’accueil.

Pour découvrir Marrakech rien ne vaut la marche à pied, afin de s’imprégner de l’ambiance des rues, notamment dans la vieille ville ou « médina », et son dédale de souks, ainsi que dans les environs de Mellah et de Casbah. Pour circuler dans la médina, ou faire le tour des remparts de la ville et admirer Bab Agnaou, l’une des anciennes portes d’entrée ornementales de la ville, vous pouvez également emprunter une calèche tirée par des chevaux. La conduite à Marrakech pouvant s’apparenter à un sport extrême pour les non-initiés, le taxi constitue aussi un excellent moyen de transport, notamment pour vous rendre dans Guéliz et l’Hivernage ou au jardin Majorelle, plus excentrés.

Les souks et le quartier Ben Youssef


Ne perdez pas l'occasion de déambuler dans le labyrinthe de souks de la médina et de goûter aux joies de l’art du marchandage. Véritable institution à Marrakech, le souk est une caverne d’Ali Baba bigarrée et bouillonnante d’activité où vous trouverez de tout : articles en peau, ferronnerie, sculptures en bois, céramiques, épices, plantes médicinales, etc. Au nord des souks, ne manquez pas de visiter la médersa Ben Youssef, ancienne école coranique rattachée à la mosquée Ben Youssef, et véritable joyau admirablement bien conservé de l'architecture arabo-andalouse. Également tout proche, le musée de Marrakech est un palais superbement restauré qui présente des collections d’objets archéologiques et ethnographiques témoins de l’histoire marocaine.


La place Jemaâ-el-Fna et la Koutoubia


Cœur géographique, social et culturel de Marrakech, la place Jemaâ-el-Fna est en effervescence à toute heure du jour et de la nuit. De jour, elle est investie par les marchands ambulants de jus de fruits frais, d’épices ou de thé, et par des personnages insolites tels que dompteurs de singe, charmeurs de serpents, cartomanciennes ou arracheurs de dents. La nuit tombée, les marrakechis s’y retrouvent pour dîner au son du chant des gnaouas et assister à des spectacles de rue en tout genre. À quelques minutes à pied, ne manquez pas d’admirer la mosquée de la Koutoubia et d’écouter le chant mélodieux du muezzin qui s’élève de son célèbre minaret haut de 77 mètres.


Le palais de la Bahia, Mellah et Casbah


Étendu sur près de huit hectares, le palais de la Bahia, situé dans le quartier de Mellah est l’un des principaux chefs-d’œuvre du patrimoine culturel marocain. Constitué d’une multitude de pièces décorées de moucharabiehs, de marbre, de sculptures, de peintures sur bois, de zelliges et de vitraux, agencées autour de nombreux jardins plantés d'orangers, vous tomberez forcément sous le charme de ce lieu exceptionnel. Un détour s’impose ensuite par la place des Ferblantiers pour admirer le travail des artisans métallurgistes et des souffleurs de verre. Enfin, la proximité du quartier de Casbah vous permettra de visiter les vestiges du palais El-Badi, ainsi que les tombeaux des rois Saadiens dans les jardins de la mosquée El-Mansour.


Le jardin Majorelle


Passage obligé d’un séjour à Marrakech, le jardin Majorelle est un havre de paix à l’écart de l’animation de la médina. Autrefois atelier du peintre Jacques Majorelle, le jardin a été ensuite restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Laissez-vous envoûter par la magie de ce jardin tropical très bien mis en valeur avec ses allées ombragées, sa multitude de plantes exotiques, de bambous et de cactus, et ses bassins remplis de nénuphars et de lotus. Cette végétation luxuriante contraste admirablement avec le célèbre « bleu Majorelle » omniprésent sur les poteries, les fontaines et les murs.


Un après-midi au hammam


L’art du hammam ou bain de vapeur est une tradition séculaire profondément ancrée dans la vie quotidienne marocaine, notamment pour la réalisation des ablutions conformément aux préceptes de l’islam. Les établissements de ce type sont donc nombreux à Marrakech, des hammams locaux les plus simples aux spas ultra luxueux des grands hôtels. De par son rôle social important, le hammam de quartier vous permettra de découvrir un visage différent de la société marocaine, un lieu où les gens, notamment les femmes, se retrouvent et discutent sans artifice. Une chose est sûre, après un bain de vapeur, un énergique gommage et un massage relaxant, vous repartirez avec une vraie peau de bébé.