Aller directement à la page principale.
Guides sur

À voir et à faire à Bordeaux : un guide des principaux lieux d'intérêt

Trouvez le pied-à-terre idéal

Jadis une agglomération peu reluisante, Bordeaux a connu un changement radical : la saleté a été balayée de ses bâtiments historiques, révélant leur grandeur qui fait que la ville mérite amplement son inscription au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Pendant ce temps, les docks précédemment négligés ont connu un nouveau souffle de vie avec des galeries d'art et des boutiques indépendantes et créatives qui ont éclos dans les anciens entrepôts. Le réseau rapide de tramways vous permettra de vous déplacer parmi ces différents quartiers.

Quai Richelieu

Le Pont de Pierre est l'un des principaux sites d'intérêt et un bon endroit pour se familiariser avec Bordeaux. Il s'agit du pont principal de la ville, construit en pierre et bordé de lampadaires élégants. Traversez-le à pied ou prenez le tram. Si vous comptez les arches, vous arriverez à 17, une pour chaque lettre du nom de Napoléon Bonaparte. Juste un peu plus loin sur la rive gauche de la Garonne, admirez la photogénique place de la Bourse, un palais somptueux datant de la Renaissance et construit pour Louis XV. Toutes les heures, à intervalles réguliers, un jet d'eau asperge l'esplanade située en face du bâtiment, la transformant en miroir géant.</br></br>

Cathédrale Saint-André

Une promenade dans les rues de la zone piétonne s'impose à tout amateur d'histoire. Vous y trouverez en effet des bâtiments d'époques diverses, des vieilles maisons de pierre aux structures médiévales aux façades organisées de la Belle Époque. Vous aboutirez à la cathédrale Saint-André, point central de la vieille ville. Ses flèches s'élèvent de façon spectaculaire vers le ciel et l'ensemble de l'édifice constitue un mélange impressionnant d'époques et de styles, du gothique aux Lumières. La cathédrale a été utilisée sans interruption pendant plus de mille ans et est une étape pour de nombreux pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. À l'intérieur, sous les hauts plafonds voûtés, vous découvrirez des reliques anciennes et une crypte à l'ambiance effrayante.</br></br>

Musées d'art moderne

S'il était autrefois commerçant, le quartier des Chartrons, situé au nord du centre de Bordeaux, est aujourd'hui la principale zone de musées modernes et d'espaces culturels. Le musée d'art contemporain, ou CAPC, est logé dans un ancien entrepôt de tissus. Dans ses vastes salles sont exposées des collections variées : ses sculptures contemporaines et ses œuvres conflictuelles réalisées par de jeunes artistes sont sa principale raison d'être.  Le musée du vin et du négoce, dans les anciennes caves d'un marchand de vin, est également à visiter. L'arôme musqué du vin réveillera vos sens pendant que vous déambulez parmi de vieux objets curieux regroupés autour des fûts poussiéreux, afin que vous soyez fin prêt pour la dégustation de vins à la fin de la visite.</br></br>

Dégustation de vins et visites de vignobles

Si le musée du vin et du négoce des Chartrons aiguise votre intérêt pour le produit le plus célèbre de Bordeaux, une visite d'un vignoble local sera idéale. Le Médoc et Saint-Émilion offrent certains des vignobles les plus connus grâce à des cépages variés. Les vins de Bordeaux produits dans ces domaines sont exportés partout dans le monde. Les deux destinations sont facilement accessibles en moins d'une heure. Vous pouvez y aller par vous-même ou organiser une visite guidée via l'office de tourisme de Bordeaux. Pour les véritables connaisseurs, il est possible d'assister à un atelier d'assemblage et de dégustation à l'École du vin de Bordeaux avant votre visite des vignobles.</br></br>