Aller directement à la page principale.
Guides sur

Lieux d’intérêt – Principaux sites et attractions à Nice

Recherchez des hébergements

Alanguie contre la Baie des Anges et entourée d’un amphithéâtre de collines, Nice offre tous les attraits d’une grande ville en bord de mer. Vous pouvez ainsi passer d’un centre-ville moderne, largement rénové ces dernières années, aux plages du front de mer en quelques minutes. Musées et sites patrimoniaux sur la colline de Cimiez, quartiers faisant la part belle à un riche patrimoine architectural, vieille ville marquée par son passé italien : la variété des points d’intérêt est sans limites !

La Promenade des Anglais

 

Déambuler sur cet emblématique front de mer reste sans doute la meilleure introduction à la métropole méditerranéenne. Paradis pour les promeneurs de tous types (à pied, en vélo ou à rollers), la promenade, bordée de palmiers, s’étend d’un bout à l’autre de la ville, vous donnant l’occasion d’admirer de nombreux édifices qui ont marqué leur époque, du mythique palace Negresco au très art déco Palais de la Méditerranée.

 

La Promenade du Paillon

 

Au cœur de la ville, cet aménagement très récent est devenu le lieu de promenade préféré des Niçois. Jouxtant la vieille ville, trait d’union vers la modernité, elle est longée par le tramway, tout neuf lui aussi, qui a permis de rendre la ville aux piétons. Traçant une perspective vers les montagnes de l’arrière-pays, s’y succèdent espaces verts, aires aménagées pour les enfants, élégants spectacles de jets d’eau… Tous les publics s’y retrouvent.

 

La colline du château

 

L’ascension de la colline se fait à pied ou en petit train ; il y a bien longtemps que toute trace de château a disparu, mais au bout de cette balade dans la végétation méditerranéenne, vous serez récompensé par une vue imprenable, avec la Baie des Anges d’un côté, les chaînes alpines de l’autre, et le port et la vieille ville en contrebas.

 

La vieille ville

 

C’est ici que les influences italiennes se font le plus ressentir. Perdez-vous dans son lacis de ruelles étroites, où le linge pend fièrement aux fenêtres de ses maisons colorées aux volets verts ; brouhaha incessant, petits commerces aux devantures pittoresques… Pas de doute, l’Italie n’est pas loin. Un point d’orgue : le Cours Saleya avec ses maisons basses (les Ponchettes), ses terrasses de café et son marché aux fleurs réputé.

 

Le vieux port

 

Tout près du vieux centre mais à l’atmosphère nettement plus calme, le port Lympia invite à la flânerie ; levez le nez pour admirer les maisons à l’architecture génoise qui montent la garde autour de son bassin. Profitez de la terrasse d’un café ou d’un restaurant de spécialités de la mer au coucher du soleil pour admirer la lumière méditerranéenne qui colore les façades de reflets dorés.

 

Les plages

 

À Nice, la plage n’est jamais loin. Elles s’étendent sur 8 kilomètres, d’un bout à l’autre de la Promenade des Anglais. L’alternance de plages privées et publiques séduira les vacanciers, ravis de constater que Nice possède l’un des plus forts taux d’ensoleillement de France ; les enfants et les sportifs pourront y pratiquer toute sortes d’activités nautiques en pleine ville.

 

Les musées de Cimiez

 

Les férus d’art et de patrimoine ne sont pas en reste… Bonne nouvelle : les musées municipaux, et notamment le musée Matisse, sont gratuits. Situé dans le quartier chic de Cimiez, ce musée au cadre reposant recèle des trésors permettant de retracer toute l’évolution artistique du maître. À quelques pas de là, les collections du musée Chagall font la part belle à un autre génie de la peinture du 20ème siècle. Les amateurs de vieilles pierres feront quant à eux un bond dans le passé en visitant les ruines romaines non loin de là.