Aller directement à la page principale.
Guides sur

Les choses à savoir à propos du réseau de bus de Rome

Trouvez le pied-à-terre idéal

Impossible de ne pas utiliser les transports en commun pendant un voyage. Bien que moins efficaces que les taxis, les transports publics sont une option énormément plus économique.
Pendant vos vacances à Rome, le réseau de bus de la capitale italienne peut se révéler votre meilleur ami - ou un véritable cauchemar logistique.

 

Comme la plupart des réseaux de bus, celui de Rome n'a pas été conçu en pensant aux touristes. Le réseau de bus de Rome est surtout utilisé par les habitants de la capitale italienne, alors que les touristes tendent à être découragés par sa complexité. Mais vous n'allez pas être un de ces touristes timides ! Voici quelques conseils qui vous aideront à utiliser facilement les bus de Rome.

 

Titres de transport

 

Il y a plusieurs titres de transport que vous pourrez acheter. Le titre vous convenant le mieux dépend de la durée de votre séjour à Rome et de combien vous allez utiliser les transports en commun de la ville (tous les billets pour les bus peuvent également être utilisés pour accéder au métro. On reviendra sur le sujet plus loin).

 

  • BIT (Biglietto Integrato a Tempo) : €1,00. C'est le billet ordinaire qui a une durée de 75 minutes. Il est valable pour les déplacements à bord des bus (sans aucune limite) dans les 75 minutes qui suivent la validation. Vous pouvez également utiliser ce billet pour un seul déplacement à bord du métro. Vous pouvez utiliser le BIT sur un ou plusieurs bus et ensuite pour le métro ou vice-versa, toujours dans la limite des 75 minutes après la validation.
  • BIG (Biglietto Integrato Giornaliero) : €4,00. Ce titre pour une journée vous permet d'utiliser sans auciune limite les bus et les deux lignes de métro jusqu'à minuit du jour de la validation.
  • BTI (Biglietto Turistico Integrato) : €11,00. Ce billet touristique est valable pour 3 jours à partir de la date de validation, avec déplacements illimités à bord des bus et du métro.
  • CIS (Carta Integrata Settimanale) : €16,00. Ce titre de transport est valable 7 jours à partir de la date de validation. Bus et métro sans limites.
  • Abonnement mensuel : €30,00. Titre de transport valable pour un mois civil. Utilisation illimitée du réseau de bus et métro.

Où acheter les titres de transport

 

Vous pouvez acheter les titres de transport dans les nombreux débits de tabac ( tabacchi) de Rome. Ces petits magasins ont en général (mais pas toujours) une enseigne noire avec une lettre "T" blanche. Certains arrêts de bus et toutes les stations de métro ont des distributeurs automatiques où vous pourrez acheter votre titre de transport.

 

Au contraire de la plupart des réseaux de bus européens, il n'est pas possible d' acheter un billet à bord. Quelques bus (les plus récents) ont des distributeurs automatiques, mais ils sont extrêmement rares et il est donc conseillé d'acheter votre titre avant de monter à bord.

 

Validation des billets

 

Une fois à bord d'un bus vous devrez immédiatement valider votre titre de transport. Si vous avez un titre journalier, touristique, hebdomadaire ou mensuel, vous ne devrez le valider que la première fois. Chaque bus a au moins deux valideurs jaunes, en général placés aux deux extrémités du bus.

 

Les bus romains suivent une sorte de système de l'autosurveillance : c'est à vous d'acheter le billet et de le valider. Il y a des contrôleurs qui vérifient la validité des titres, mais ils ne sont pas nombreux. Statistiquement, vous avez de bonnes chances de ne voir aucun contrôleur pendant toute la durée de vos vacances romaines !

 

Par contre, si vous vous faites prendre, l' amende prévue est de €50,00 si réglée sur place ou de €104,00 si vous décidez de payer plus tard. La plupart des contrôleurs parlent anglais et ils n'ont pas de pitié des touristes qui affirment ignorer les règles des transports en commun de Rome. Une fois qu'ils se dirigent vers vous, la fuite n'est plus possible. Si vous descendez du bus le contrôleur vous poursuivra jusqu'à ce qu'il termine de rédiger votre amende.

 

Décider quel bus prendre

 

Le site officiel des transports en commun de Rome, www.atac.roma.it, est une ressource précieuse. En accédant à cette page vous pourrez calculer votre parcours en indiquant les lieux de départ et arrivée. Le système est fiable et vous indiquera le meilleur itinéraire.

 

Si vous prévoyez de vous déplacer beaucoup, il serait une bonne idée d'acheter un plan indiquant toutes les lignes de bus de Rome. Vous pouvez acheter ces plans dans n'importe quel kiosque à journaux de la ville pour quelques euros.

 

Quand vous devez planifier votre parcours, ignorez les horaires. Les horaires officiels des bus de Rome ne sont qu'une formalité et leur utilité pratique est quasiment nulle. Il est rare qu'un bus soit à l'heure, et quand ça arrive, les romains se surprennent !

 

Savoir où descendre

 

La plupart des bus de Rome n'ont pas un système interne communiquant aux passagers le nom du prochain arrêt. Les romains se basent sur leur expérience et sur les environs pour savoir où descendre, mais malheureusement les touristes qui ne connaissent pas la ville n'ont pas cette option. La meilleure façon est de suivre le parcours du bus sur un plan en temps réel pendant que vous êtes à bord.

 

Un conseil : n'essayez pas de compter les arrêts pour savoir quand descendre. Souvent les conducteurs d'autobus sautent un arrêt si personne ne doit descendre ou monter à bord, ce qui rend totalement inutile toute tentative de les compter !

 

Vous pouvez essayer de parler au conducteur pour obtenir des informations, mais les chances de succès sont minces. Les conducteurs d'autobus romains ne sont pas particulièrement loquaces, surtout s'ils doivent parler dans une langue étrangère. Souvent ils se limiteront à vous ignorer si vous essayez de poser une question en anglais. Affirmer que les conducteurs romains n'aiment pas aider les touristes est peut-être une généralisation, mais il y a un brin de vérité ! Si vous vous sentez un peu perdu, demandez à un passager de vous aider. Les romains se rendent compte que leur réseau de bus n'est pas de plus facile à comprendre et ils vous aideront volontiers. Mais en général il est conseillé de vous préparer le mieux possible avant de partir !

 

En passant : descendez toujours en utilisant la porte au milieu du bus. Parfois les conducteurs n'ouvrent pas les portes à l'avant et à l'arrière du véhicule, qui sont en théorie réservées aux personnes qui doivent monter à bord.

 

Bus nocturnes

 

Les bus ordinaires de Rome terminent de circuler à minuit. Après minuit, c'est le tour des bus nocturnes. Attention : les lignes nocturnes suivent un parcours totalement différent. Le service nocturne est disponible de minuit à 5h30, avec départs toutes les 20 minutes en semaine et toutes les 10 minutes le vendredi et le samedi. Bien qu'il ne respecte pas toujours les horaires indiqués, le service nocturne est décidément plus fiable que celui diurne !

 

Vous l'aurez compris : le réseau de bus de Rome n'est pas la chose la plus facile à comprendre, et même les romains ont souvent des difficultés à l'utiliser. Toutefois, il reste un système économique pour se déplacer et, avec un peu d'habitude, vous allez réussir à vous en sortir sans trop de mal ! Essayez tout simplement d'apprécier le côté pittoresque de ce chaos organisé : c'est une chose typiquement romaine et une expérience à faire.