Guides sur

Les nuits gay-friendly de Prague

Recherchez des hébergements

Si vous êtes en vacances à Prague, la très belle capitale de la République Tchèque, et que vous voulez passer une soirée plutôt hors du commun, suivez-moi.
De nombreux bars et discothèques se trouvent à l’intérieur d’un petit périmètre, et sont prêts à satisfaire les filles et les garçons en tous genres. Je vous conseille les 7 établissements suivants, pour que vous évitiez de devoir faire face à des dépenses et à des traumatismes inutiles.

 

1. The Saints

 

Ce joli bar se trouve au n°32 de la Polska, dans le quartier Vinohrady. L’ambiance est chaleureuse et l’établissement est de petite taille. Un coin est décoré de tables et canapés, et des tabourets entourent le bar. Le personnel est très accueillant et disponible. Les propriétaires sont encore plus gentils. Le jeudi soir est consacré aux femmes, et des soirées ayant pour thème les Droits des Femmes, sont organisées de temps en temps. Si vous souhaitez passer une soirée tranquille à bavarder et connaitre de nouvelles personnes, le The Saints est fait pour vous.

 

2. Termix

 

Le Termix se trouve juste à côté du The Saints, au n°4 de la Trebízského. Il s’agit d’une discothèque un peu tape à l’œil mais qui a le mérite d’avoir l’entrée gratuite. Les clients sont toujours souriants et ont envie de faire la fête. Je déconseille le Termix aux lesbiennes, car la discothèque est surtout fréquentée par des hommes.

 

3. Club Valentino

 

Si vous voulez éviter les petits jeunes, allez au Valentino, qui se trouve au n°40 de la Vinohradská (tout près du Termix et du The Saints). C’est un des rares établissements où on vous demande de montrer vos papiers avant d’entrer (alors n’oubliez pas votre passeport ou votre permis de conduire). À l’intérieur, vous trouverez de grandes pistes de danse, des couleurs vives et une foule déchainée. Faites en sorte de ne pas énerver le videur avant d’entrer. Un de mes amis, bien éméché, a commencé à lui dire des choses pas très catholiques et nous n’avons pas pu rentrer ce soir-là !

 

4. Radost FX

 

Situé au n°120 de la Belehradská (prenez le tram ou le métro jusqu’à I.P. Pavlova), le Radost FX est un restaurant avec discothèque au sous-sol. Il s’agit d’un bar pour hétéros qui, cependant, tous les mois, organise une nuit “Lollypop”, celle que tout le monde attend avec impatience. Consultez le site Internet pour savoir quand aura lieu la prochaine nuit Lollypop: www.radostfx.cz.

 

5. Friends

 

Situé au n° 11 de la Bartolomrjská, dans le quartier Prague 1, le Friends est partenaire du Radost FX pendant les soirées Lollypop. Consultez le site Internet pour le programme : www.friends-prague.cz . Le Friends organise également la “Freedom Night”, une des plus grandes soirées lesbiennes de la République Tchèque (souvenez-vous que les femmes tchèques sont connues pour leur beauté et leur comportement sexy, qu’elles soient hétéros ou homos).

 

À éviter, à moins d'aimer ce genre de choses :

 

6. Drake’s Club

 

Évitez le Drake’s Club si vous êtes timides ou sensibles. Ce club est connu pour être glauque et loin d’être raffiné. Mais si vous aimez les choses un peu « bizarres », n’hésitez pas.

 

7. Alcatraz

 

L’Alcatraz est décoré de plusieurs scènes et de nombreuses cages, les hommes portent des pantalons en cuir, avec fermeture éclair sur le derrière, pour faciliter vous savez quoi. L’enseigne précise que ce club est pour HOMMES SEULEMENT car n’importe quelle femme qui y entrerait par erreur, pourrait faire des cauchemars pendant plusieurs semaines après avoir vu ce qui se passe dans ce donjon. Difficile de crier au secours si ces messieurs commencent à se chauffer. De plus, l’Alcatraz exige que vous dépensiez au moins 100k, l’équivalent de 4 bières et 1-2 cocktails. Alors si vous y entrez, sachez que ce sera pour un bon moment (Toujours intéressés ? Prenez le tram 5, 9, ou 26 jusqu’à Lipanska et grimpez sur la colline jusqu’au n°58 de la Borivojova).