Guides sur

Les 5 Meilleurs Marathons Européens

Recherchez des hébergements

Pour les coureurs, l’éprouvant marathon de 26.2 milles est l’ultime épreuve. S’avançant après le ‘mur’ et en sentant la poussée d’adrénaline comme vous réussissez à dépasser la ligne d’arrivée rend vos pieds douloureux, les ampoules et les heures incessantes d’entraînement rien de plus qu’un souvenir lointain.
Les marathons sont tenus à travers le monde et les coureurs allient de plus en plus le défi sportif à l’opportunité d’explorer de nouveaux lieux – bien que c’est probablement mieux d’éviter l’échantillonnage de l’hospitalité locale jusqu’à ce que la course soit terminée.

 

Le Marathon de Londres est peut-être le plus célèbre de toutes les courses Européennes mais il est sursouscrit énormément chaque année, ce qui rend difficile de trouver une place. Voici cinq des meilleures alternatives.

 

Édimbourg, 23 Mai 2010

 

La course d’Édimbourg a été votée le marathon le plus rapide du RU – parfait pour quelconque qui court après un record personnel. La clé de ceci est l’altitude de la route qui baisse d’un prodigieux 40 mètres sur la distance de la course.

 

En commençant à mi-chemin du Siège d’Arthur, le jardin public rude qui domine sur la ville, la course fait son chemin à travers le centre-ville historique et jusqu’à la mer avant de terminer dans un sprint final sur la Piste de Musselburgh.

 

Et si la distance entière est un peu trop décourageante, il y a également un événement semi-marathon et une course d’Équipe de Relais d’Hairy Haggis.

 

Paris, 11 Avril 2010

 

Le Marathon de Paris se tient depuis 1986 et chaque année plus de 35,000 coureurs remplissent les rues de la capitale romantique de France.

 

Partant de l’Arc de Triomphe, la route comprend tous les monuments célèbres de la ville, y compris la Tour Eiffel, la Cathédrale de Notre Dame et la Place de la Bastille. Une grande partie de la course est courue le long des bords de la Seine – offrant de belles vues et de plus, une bonne surface plate pour courir.

 

Et si la seule chose qui vous pousse à continuer d’aller est la pensée de la somptueuse cuisine Française avec laquelle vous allez vous récompenser par la suite, vous allez probablement goûter le vin rouge et le fromage servis au 35ème kilomètre.

 

Berlin, 26 Septembre, 2010

 

Le dernier week-end de Septembre, 40,000 coureurs et 8,000 patineurs de roller en ligne descendent sur les rues de Berlin dans l’un des marathons les plus rapides du monde. Tenue sur un parcours plat et de basse altitude, la course est idéale pour les athlètes expérimentés tout comme pour ceux qui participent pour la première fois.

 

Le temps fort de la course est sans doute le sprint final, qui emmène les concurrents à travers la Porte de Brandebourg avant la dernière course folle jusqu’à la ligne d’arrivée après les kiosques à musique bondés de spectateurs enthousiastes.

 

Le vainqueur du tout premier Marathon de Berlin en 1974 fut Günter Hallas et il participe toujours à la course jusqu’aujourd’hui.

 

Athènes, 31 Octobre, 2010

 

Le Marathon Classique d’Athènes suit le même parcours que le tout premier marathon tenu dans l’ancien temps, d’où son nom plutôt grandiose.

 

La légende raconte qu’en 490 avant J.-C, une immense force Persienne descendit sur la petite ville côtière de Marathon. L’armée Grecque vainquit les envahisseurs et un homme nommé Pheidippides était envoyé à Athènes pour annoncer la nouvelle. Le jeune Grecque courra 26 milles jusqu’à la capitale sur un terrain desséché et rocailleux pour annoncer la victoire et puis, il mourut d’épuisement.

 

Bien que les fatalités de la course moderne soient rarissimes, le marathon d’Athènes est encore une course rude. Partant de la côte jusqu’à une ligne d’arrivée au centre d’Athènes sur 110 mètres au-dessus du niveau de la mer et ayant un tout petit champ de 4,000 coureurs, cette course est plus appropriée pour les athlètes sérieux.

 

Dublin, 25 Octobre, 2010

 

En se tenant à l’hospitalité Irlandaise traditionnelle, le marathon de Dublin est bien connu pour être l’un des plus conviviaux dans le monde. C’est un événement populaire dans le calendrier de la ville, les rues sont toujours bordées de nombreux spectateurs tous voulant encourager les coureurs épuisés. Assurez-vous de porter votre nom sur votre maillot et vous allez probablement recevoir un peu d’encouragement.

 

La course est particulièrement populaire chez les coureurs internationaux avec plus de la moitié de concurrents venant de l’étranger. Après tout, quelle meilleure façon de restaurer ces approvisionnements en énergie, qu’avec un ragoût Irlandais copieux et une pinte de Guinness.