Hôtels près de : Gare de Nice-Ville

Recherchez des hôtels à proximité

Profitez des Prix Secrets sur une sélection d’hôtels.

Ces prix ne sont disponibles qu’à nos fidèles clients.

Offre du jour

à partir de62 €55 €
Découvrez nos 396 offres pour Nice

Payez maintenant ou plus tard sur la plupart des chambres

Annulation gratuite sur la plupart des chambres

Garantie de prix

Meilleurs hôtels pas chers vers Gare de Nice-Ville de Nice

Où dormir autour de la gare centrale Nice-Ville ?
Ce quartier de la ville de Nice autour de la gare SNCF compte quelques adresses parmi les moins chères de la ville. Si vous recherchez un hébergement bon marché, le Backpacker’s Hôtel offre un bon rapport qualité-prix avec la possibilité de cuisiner. Toujours dans la catégorie des petites adresses, l’Hôtel du Piémont dispose de chambres modestes mais confortables. Si votre budget vous permet d’accéder à la catégorie des prix moyens, optez pour l’Hôtel Normandie et ses formules avantageuses pour les longs séjours. Dans la même catégorie, l’hôtel STAR** est situé dans une rue assez calme. Entouré de terrasses de bistrot, de restaurants, de magasins et de cinémas, il est à 2 minutes à pied du centre commercial « Nice Étoile » et du tramway. Plus chic, l’hôtel Excelsior vous offre le meilleur accueil dans le quartier des Musiciens au sein d’un bâtiment Belle Époque. L’hôtel offre de belles prestations dans un écrin de charme. Ambiance familiale et service impeccable à la clé. Encore plus chic, l’hôtel Gounod, dont la façade rappelle les villas niçoises de la fin du 19e siècle, vous fait la promesse d’un séjour inoubliable à Nice avec des prestations quatre étoiles : écran plat, Wi-Fi, produits d’accueil, lit bébé disponible gratuitement, balcon ou terrasse, parking. Dans cet hôtel, tout est fait pour séduire visiteurs et passants.
Que faire ou voir autour de la gare centrale Nice-Ville ?
La poste Thiers, bâtiment en briques rouges, est caractéristique de l’Art Déco. Les vitraux sont l’œuvre de Jaques Gruber, maître verrier. La cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas, endroit plutôt inattendu, est inspirée de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de la Place Rouge de Moscou. Elle est aujourd’hui la plus grande église orthodoxe russe hors de Russie. Érigée en 1903, elle était à l’origine destinée à répondre aux besoins de la colonie russe. À l’intérieur : somptueuses icônes et coupole du clocher recouverte de feuille d’or. De la gare du Sud, ancienne gare de la célèbre Compagnie des chemins de fer de Provence, il ne reste qu’une façade que les Niçois refusent de laisser démolir. L’église Sainte-Jeanne-d’Arc, quelquefois surnommée la « meringue » parce que toute blanche, évoque de par ses énormes coupoles des œufs géants, d’où son autre surnom de « Notre-Dame-des-Œufs ». Classée monument historique depuis 1992, elle étonne par l’ampleur de ses volumes. Ne ratez pas le Chemin de Croix et les fresques intérieures dus au peintre russe Eugène Klementieff, intéressante inspiration du cubisme et des icônes orthodoxes.
Où manger et sortir autour de la gare centrale Nice-Ville ?
Pour une cuisine simple à petit prix, testez le Restaurant Voyageur Nissart et ses spécialités niçoises : tarte aux courgettes, farcis, soupe au pistou, poivrons à la provençale. C’est si bon ! Un peu plus chic (et plus cher), le Lou Mourelec et sa cuisine enracinée dans le terroir : tourte de blettes, pissaladière, poulpes à la niçoise, sardines farcies à la brousse… Vous pouvez prolonger la soirée en flânant dans le quartier de la zone piétonne et des grands magasins, aller à la dernière séance de l’un des cinémas du quartier ou prendre le tramway pour vous rendre à l’une des discothèques de la ville !

Sites d'intérêt et attractions vers Gare de Nice-Ville - Guides de voyage pour Nice

En savoir plus sur les sites d'intérêt et attractions vers Gare de Nice-Ville