Hôtels à Orleans

Cherchez des hôtels à Orleans

Cumulez 10 nuits, recevez-en 1 gratuite*

Nos Prix Secrets sur une sélection d’hôtels

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
=

Payez maintenant ou plus tard sur la plupart des chambres

Annulation gratuite sur la plupart des chambres

Garantie du meilleur prix

Meilleurs hôtels de Orleans

Ville d’art et d’histoire, Orléans occupe une situation géographique stratégique par rapport au territoire national. Capitale de la région Centre et chef lieu du département du Loiret, cette ville dynamique revendique avec fierté les riches heures de son glorieux passé, marqué en particulier par l’épopée de Jeanne d’Arc. Aux portes de la sauvage Sologne, elle constitue une étape incontournable en direction des très renommés châteaux de la Loire.

Située sur l’axe autoroutier nord-sud, (A10 et A71) elle ne se trouve qu’à 120 km de la capitale, et à une heure en train de la gare d’Austerlitz à Paris.

La ville regorge de lieux à explorer. Son centre historique est truffé de maisons anciennes comme la maison à pans de bois de Jeanne d’Arc, ainsi que d’hôtels particuliers, véritables petits bijoux architecturaux des XVIème et XVIIème siècles. L’Hôtel des Creneaux, premier Hôtel de Ville, héberge désormais le Musée des Beaux-Arts et rassemble une belle collection d’œuvres du XVème au XXème siècle ; la façade de l’hôtel Cabu est organisée sur trois niveaux, signature architecturale de l’époque Henri II. L’hôtel Toutin, construit en 1540 pour le valet de François 1er, et ceux d’Euverte Hatte et de Sanxerre, ainsi que la maison de la Coquille, ont préservé une remarquable facture renaissance. L’Hôtel de Ville actuel, installé dans l’hôtel Groslot, possède une belle décoration intérieure de style gothique « troubadour » du XIXème siècle. Les quatre pavillons élégants de la rue d’Escures, construits sous Henri IV, évoquent la Place des Vosges à Paris. La cathédrale gothique Sainte-Croix et le couvent des Minimes bâti au XVIIème siècle sont à découvrir.

Ce remarquable site orléanais se prête naturellement aux excursions en montgolfière, hélicoptère, bateau-mouche sur le Loiret ou aux croisières sur le canal d’Orléans. Des itinéraires cyclables et des sentiers pour piétons ont été aménagées sur 22 km, le long et entre les rives de la Loire et du Loiret. Un de ces passages, reliant le Pont de L’Europe à l’île Charlemagne, bordée de plages de sable fin, permet d’accéder à d’agréables baignades estivales.

De nombreuses petites adresses de restauration régionale et internationale, aux prix abordables, sont regroupées autour de la place du Martroi et de la rue de Bourgogne. Les boutiques et les commerces encadrent la place d’Arc et les Halles du Chatelet. La capacité hôtelière de la ville et de son agglomération permettent des hébergements aux formules économiques comme l’hôtel Marguerite, Promotel ou Orléans Parc Hôtel.

Les passionnés d’espaces verts ne manqueront pas le jardin des Plantes et le Parc floral de la Source ainsi que le créatif Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire, qui expose une vingtaine de projets d’exception élaborés par des créateurs paysagers et jardinistes autour d’un thème variant chaque année. Les férus d’histoire se délecteront en mai de la Fête de Jeanne d’Arc avec marché médiéval, illuminations et concerts. Le Festival de Jazz et les Semaines Musicales Internationales charmeront les oreilles des plus musiciens.

Le très beau château de Chamerolles, érigé au XIIème siècle, puis réaménagé au XVIème, propose une promenade des senteurs à travers son Musée des Parfums. Le pittoresque village de Combleux forme une petite île avec ses anciennes maisons basses de mariniers. La Vallée de la Loire vous emmènera jusqu’à l’écluse de Briare en passant par les châteaux de la Bussière et Saint Brisson sur Loire. Le corridor de 260 kilomètres allant de Sully à Challones sur Loire, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco, regroupe autour des célèbres Châteaux de la Loire, 350 monuments historiques et 62 sites naturels protégés, dont Azay le Rideau, Chambord, Chenonceau, Chinon, Blois, et Amboise