Hôtels à Rouyn-Noranda

Cherchez des hôtels à Rouyn-Noranda

Profitez des Prix Secrets sur une sélection d’hôtels.

Ces prix ne sont disponibles qu’à nos fidèles clients.

Offre du jour

à partir de126 €87 €
Découvrez nos offres pour Rouyn-Noranda

Payez maintenant ou plus tard sur la plupart des chambres

Annulation gratuite sur la plupart des chambres

Garantie de prix

Meilleurs hôtels de Rouyn-Noranda

Hôtels à Rouyn-Noranda

Rouyn-Noranda est issue de la fusion entre les villes de Rouyn et de Noranda et est la capitale de l’Abitibi-Témiscamingue, une région du Québec située au nord-ouest de Montréal et bordée à l’ouest par l’Ontario et au nord, par l’Ungava. Les deux villes jumelles ont vu le jour au début de 20e siècle, lorsqu’un prospecteur a découvert dans le coin un gisement de cuivre et d’or d’une richesse incroyable. Les baraquements chaotiques se sont transformés en une ville qui est aujourd’hui orientée vers la qualité de vie et la culture, célèbre pour ses festivals. Elle est aussi perçue comme la porte vers le Grand-Nord : les forêts de conifères à perte de vue, 22 000 lacs et rivières et une impression de bout du monde.

À voir, à faire

Rouyn-Noranda est très attachée à son histoire riche en péripéties et propose aux visiteurs deux circuits touristiques : dans le Vieux-Noranda et dans le Vieux-Rouyn. Par ailleurs, le Centre d’exposition de Rouyn-Noranda abrite une magnifique collection permanente d’œuvres d’artistes de la région. Il est également très agréable d’aller flâner du côté du Parc botanique à fleur d’eau, de l’ancienne église orthodoxe transformée en centre d’interprétation des communautés ethniques de l’Abitibi ou de la marina du Vieux-Pont. Cela dit, une fois à Rouyn-Noranda, il est difficile de résister à l’appel des grands espaces. Dans le parc national d’Aiguebelle, les paysages témoignent de phénomènes géologiques particuliers à la région : marmites de géants, coussins volcaniques et une faille gigantesque qu’on peut franchir par une passerelle longue de 64 mètres située à une hauteur de 22 mètres. La faune y est également très riche : ours noirs, loups, castors, visons, loutres des rivières, orignaux… Ceux qui partent à l’aventure en canot sur les lacs Sault et La Haie, traversent la ligne de partage des eaux qui sépare le bassin du Saint-Laurent de celui de la Baie-James, frontière symbolique du Nord tel que nous le rêvons souvent : harmonie totale avec la nature, retour aux origines.

Hôtels à Rouyn-Noranda

Il y a quelques hôtels à Rouyn-Noranda, essentiellement de chaînes connues. Ils accueillent aussi bien les touristes venus assister à un festival que les gens d’affaires se rendant dans les grands chantiers du Nord et offrent les prestations standards : salles de conférence, salle d’exercice, Wi-Fi... Ils sont complétés par quelques motels installés sur la route 117 menant à l’aéroport.

Où séjourner à Rouyn-Noranda?

Les amoureux de la nature adoreront l’idée de séjourner hors de la ville. Le parc d’Aiguebelle propose chalets et terrains de camping, été comme hiver. Le camping hivernal est de plus en plus pratiqué, mais il faut être très bien préparé parce que la température peut facilement descendre jusqu’à -30 oC. Par ailleurs, les vacanciers en quête de nature profonde trouveront leur bonheur dans les pourvoiries de la région. Ils pourront s’y baigner, pêcher, chasser. Certaines proposent également des virées en véhicules tout terrain ou en motoneige.

Comment s’y rendre

L’aéroport accueille plusieurs vols par jour de Montréal ainsi que des vols nolisés vers le Nord-du-Québec. En voiture, il faut compter sept heures pour venir de Montréal ou de Toronto. La route traverse des zones absolument sauvages : dépaysement garanti!