Hôtels à Gaborone

Cherchez des hôtels à Gaborone

Profitez des Prix Secrets sur une sélection d’hôtels.

Ces prix ne sont disponibles qu’à nos fidèles clients.

Offre du jour

à partir de105 €74 €
Découvrez nos 17 offres pour Gaborone

Payez maintenant ou plus tard sur la plupart des chambres

Annulation gratuite sur la plupart des chambres

Garantie de prix

Meilleurs hôtels de Gaborone

Hôtels à Gaborone

Forte d'une expansion galopante, la capitale du Botswana affiche l'une des plus grandes réussites pacifistes du continent africain. Les habitants des campagnes ayant rejoint les lumières de Gaborone au cours des dernières années, leurs bagages chargés d'optimisme, se comptent par milliers. Malgré la façade quelque peu anonyme de ses constructions modernes, la ville garde l'atmosphère plaisante de la cité-jardin qu'elle aspirait à être, arborant un esprit communautaire plus proche de l'ensemble villageois que de l'authentique métropole urbaine.

Attractions locales

Gaborone est avant tout une ville commerçante. Sa population mixte de locaux bien nantis, d'universitaires, d'expatriés et d'ex-villageois nostalgiques se traduit par une étonnante constellation de marchés ethniques et de centres commerciaux occidentaux accommodant tous les goûts. Au sud-est de la ville, le Game City Mall est un centre commercial lumineux, moderne et climatisé abritant plus d'une centaine de grandes enseignes et une vaste aire de restauration. Pour un shopping plus indépendant et artisanal, l'établissement Botswanacraft vous attend face à l'enclave gouvernementale au centre-ville. Vous y trouverez des objets souvenirs faits main et des prix clairement affichés, ne nécessitant aucune compétence particulière en marchandage. À deux pas de la zone commerçante se trouve le Musée national du Botswana. Les amateurs d'histoire en trouveront pour leur compte dans les expositions du rez-de-chaussée retraçant l'histoire de l'esclavage. Les férus d'art ont quant à eux rendez-vous avec les expositions temporaires signées par les artistes locaux à l'étage.

Hôtels à Gaborone

Gaborone compte de superbes hôtels accessibles à prix réduits. Les établissements de luxe de Gaborone se déclinent en bâtiments contemporains somptueux ou en élégantes bâtisses rappelant la grandeur de l'époque coloniale. Les plus importants proposent nombre d'équipements de loisirs et d'affaires, mettant à la disposition des professionnels en déplacement des centres d'affaires, des salles de conférence, voire des services de limousine. Et pour les loisirs, on y trouve des installations sportives extérieures, des bars les pieds dans l'eau et des casinos. Les chambres et suites sont généreusement proportionnées et bénéficient d'un confort moderne, avec Wi-Fi, mini-bars et literie premium pour un sommeil de qualité.

Où se loger

Vous trouverez une vaste sélection d'hôtels à proximité de l'enclave gouvernementale de Gaborone. Vous bénéficierez ainsi d'un accès direct aux divers centres commerciaux, marchés et attractions culturelles du quartier, notamment le musée et la galerie d'art. L'ensemble est très bien desservi par les transports publics, la gare centrale n'étant qu'à quelques minutes de marche. L'est de la ville abrite des villages vacances et chambres d'hôtes romantiques, aux limites de la réserve animalière de Gaborone, offrant des paysages directement tirés du Roi Lion. Une plongée au cœur même du continent africain à quelques minutes du centre-ville et de ses nombreux magasins.

Comment rejoindre Gaborone

Le principal aéroport international du Botswana, aisément desservi par d'importants hubs aéroportuaires tels que Nairobi et Johannesbourg, se trouve à 14 kilomètres au nord de Gaborone. L'orientation au sein du terminal ne pose aucune difficulté et le trajet de l'aéroport au centre-ville est relativement rapide en voiture ou en taxi. La ville est également desservie par des autobus longue distance modernes et confortables en provenance de Johannesburg et Pretoria (compter 4 heures de route). En ville, les taxis privés ou collectifs complètent la flotte de minivans et autres combis, et la conduite y est relativement calme en comparaison avec les autres capitales africaines.