Hôtels à 16e arrondissement

Cherchez des hôtels à 16e arrondissement

Profitez des Prix Secrets sur une sélection d’hôtels.

Ces prix ne sont disponibles qu’à nos fidèles clients.

Offre du jour

à partir de357 €324 €
Découvrez nos 548 offres pour 16e arrondissement

Payez maintenant ou plus tard sur la plupart des chambres

Annulation gratuite sur la plupart des chambres

Garantie de prix

Meilleurs hôtels de 16e arrondissement

Présentation du 16e arrondissement

Le 16e arrondissement de Paris est celui de tous les superlatifs : le plus grand, le plus vert, le plus sportif et le plus riche. Situé en bord de Seine à l’ouest de la ville et limitrophe des communes de Neuilly-sur-Seine et de Boulogne-Billancourt, la moitié de sa superficie est recouverte par le bois de Boulogne, véritable poumon de la métropole. Cet arrondissement, bien que résidentiel et fort calme – de nombreuses ambassades y sont notamment établies – possède un caractère éminemment touristique, de par les nombreuses activités culturelles, sportives et de détente qui y sont proposées.

Que faire dans le 16e arrondissement

Les jardins du Trocadéro, où règne une ambiance douce et majestueuse, sont résolument à voir. On y appréciera les nombreuses sculptures, fontaines et plantes qui bordent les allées où il fait bon se promener. Si le visiteur suit avec intérêt les grandes compétitions sportives, il sera ici comblé. Avec un peu de chance, il pourra en effet assister à une rencontre du Paris-Saint-Germain au Parc des Princes où au tournoi de tennis de Roland-Garros, dont les installations se trouvent près de la porte d’Auteuil. L’arrondissement compte également une dizaine de musées dignes d’intérêt, comme le musée d’Art moderne ou encore le musée du Vin, ainsi que trois salles de cinéma. Il existe par ailleurs un lien fort entre le 16e arrondissement et le cinéma, une multitude de films y ayant été tournés. C’est le cas, par exemple, de monuments du cinéma français comme La Grande Vadrouille ou encore La Boum.

Hôtels dans le 16e arrondissement

Les hôtels dans le 16e arrondissement offrent grand confort, espace et raffinement à la française. Il n’est pas dès lors pas étonnant de trouver de nombreux hôtels de luxe dans le 16e arrondissement. On y loge pour passer un moment privilégié et assister au savoir-faire hôtelier parisien, dans des établissements arborant rarement moins de 4 étoiles. Le plus réservé actuellement, l’hôtel Auteuil Tour Eiffel, reste néanmoins abordable et vous rappellera que la célèbre tour métallique n’est pas bien loin. Consulter les avis sur les hôtels dans le 16e arrondissement permettra notamment de se faire une idée plus claire au sujet des services proposés par les hôtels du quartier en matière de confort, décoration, accueil et propreté.

Où se loger dans le 16e arrondissement

Comme indiqué plus haut, l’arrondissement est vaste et le voyageur a l’embarras du choix à l’heure de poser ses valises. S’il est guidé par son portefeuille, il sera utile de comparer les tarifs hôteliers dans le 16e arrondissement. Si le but recherché est ouvertement la quiétude, le quartier d’Auteuil, aux accents champêtres malgré une certaine mondanité, sera très apprécié des couples, par exemple. De son côté, le quartier de la Porte-Dauphine possède un caractère plus urbain et moderne et permet de se trouver à côté de la très prisée avenue Foch, l’artère la plus large de la capitale qui rejoint l’Arc de triomphe en ligne droite. Cette dernière option ravira les amis venus admirer le paysage architectural des bâtiments qui la jonchent et offrira aux familles avec enfants de belles perspectives de balades sans danger.

Comment se rendre dans le 16e arrondissement

L’arrondissement peut compter sur un large réseau de stations de métro qui facilitent le transport dans Paris intra-muros. Les lignes 1, 2, 6, 9 et 10 traversent ou s’arrêtent dans le 16e. Les lignes A et C du RER ouvrent les portes d’escapades plus lointaines vers Marne-la-Vallée ou encore Versailles. L’arrondissement se trouve à égale distance des aéroports de Charles-de-Gaulle et d’Orly, accessibles via le périphérique qui fait office de frontière entre zones boisées et zones habitées.