La Route romantique du sud de l'Allemagne

Un itinéraire pittoresque en Allemagne

    Située dans le sud de l'Allemagne, la Route romantique sillonne une partie des paysages les plus époustouflants du pays. Suivant approximativement le tracé d'une ancienne voie romaine, elle parcourt environ 350 kilomètres à travers la Bavière, partant de Wurtzbourg au nord pour rallier Füssen, près de la frontière autrichienne.

    En explorant cette route pittoresque, vous pourrez vous arrêter dans les trois seules villes allemandes dont les remparts médiévaux sont encore intacts, mais aussi visiter des sites célèbres tels que le château de Neuschwanstein et le Plönlein de Rothenburg. Mieux encore, les emblématiques panneaux de signalisation marron vous indiqueront le chemin pour vous permettre de découvrir des paysages typiquement allemands et la célèbre hospitalité bavaroise.

    1

    Wurtzbourg

    Entre architecture classique et vins secs

    De la résidence de Wurtzbourg dans le centre à la forteresse de Marienberg qui veille sur la ville, la cité historique de Wurtzbourg regorge de superbes édifices. Si le pont médiéval qui enjambe le Main et la cathédrale romane valent également le détour, vous constaterez à mesure de vos déambulations que la ville compte un grand nombre d'églises et édifices religieux anciens d'une grande variété.

    Wurtzbourg attire également les visiteurs grâce à son statut de capitale de la Franconie, l'une des plus grandes régions viticoles allemandes, réputée pour ses vins blancs secs. Les gourmands s'empresseront de goûter à la pilsner de la brasserie Würzburger Hofbräu et de déguster une pizza dans la plus ancienne pizzeria d'Allemagne.

    2

    Rothenburg ob der Tauber

    Rendez-vous dans l'une des rues les plus photographiées d'Allemagne

    La renommée de Rothernburg tient surtout à sa ville médiévale préservée ressemblant à un décor de film d'époque. Impossible de faire l'impasse sur Plönlein : en découvrant cette ancienne place de marché, où vous pourrez voir à la fois la porte Siebers et la porte Kobolzeller, vous comprendrez pourquoi il s'agit de l'un des endroits les plus photographiés d'Allemagne.

    Outre ses jolies rues, la ville possède un nombre impressionnant de musées. Ne manquez pas de goûter la viennoiserie locale, le Schneeball ou boule de neige, une boule de pâte frite puis saupoudrée de sucre.

    3

    Dinkelsbühl

    À la découverte de l'un des plus anciens festivals de théâtre d'Allemagne

    La belle Dinkelsbühl, construite sur les rives de la Wörnitz, est considérée comme l'une des villes médiévales les mieux conservées d'Allemagne. Connue pour son passé riche et mouvementé, la cathédrale Saint-Georges, dont l'imposant clocher domine la cité, est la plus grande église-halle du pays. Dinkelsbühl abonde d'autres édifices historiques remarquables, du Deutsches Haus au château de l'ordre Teutonique.

    Dinkelsbühl organise une reconstitution de son glorieux passé pendant la 3ème semaine de juillet, à l'occasion du festival Kinderzech, pour rappeler comment les enfants de la ville l'ont sauvée de la destruction alors qu'elle était assiégée par les Suédois en 1632, au cours de la guerre de 30 ans.

    photo de Kimba Reimer (CC BY 2.0) modifiée

    4

    Nördlingen

    La ville aux murs de diamants

    Nördlingen est la plus paisible des trois villes médiévales fortifiées situées le long de la Route romantique, dans le sud de l'Allemagne. Derrière ses charmantes rues étroites se cache une caractéristique tout à fait insolite : les murs contiennent des millions de minuscules diamants formés suite à l'impact d'une météorite d'un kilomètre de diamètre. La ville s'est établie dans le cratère, baptisé Nördlinger Ries.

    Outre les nombreux musées et le clocher de l'église Saint-Georges, culminant à 90 mètres au-dessus du quartier historique, le passé de Nördlingen s'affiche dans la grotte d'Ofnet, non loin au sud-ouest de la ville. On y a découvert des ossements humains datant du VIIe siècle av. J.-C, traces des premiers hommes ayant peuplé cette région pittoresque.

    photo de Rictor Norton & David Allen (CC BY 2.0) modifiée

    5

    Augsbourg

    Une plongée dans l'histoire de l'une des plus anciennes villes d'Allemagne

    Comptant parmi les plus anciennes villes d'Allemagne, Augsbourg possède un magnifique hôtel de ville, situé en plein centre, à côté duquel se dresse le Perlachturm, un clocher construit en 989 offrant un superbe panorama sur la ville. La Fuggerei mérite également le détour : il s'agit du plus ancien ensemble de logements sociaux du monde.

    Les histoires liées aux sites historiques sont aussi fascinantes que les bâtiments eux-mêmes. En musardant dans les jolies rues de la ville, cherchez « L'Homme de Pierre » (Steinerner Mann), une statue grandeur nature supposée représenter un boulanger qui, pendant la guerre de 30 ans, a sauvé la ville d'un siège au moyen d'une habile ruse.

    6

    Füssen et Schwangau

    Des châteaux de conte de fées au pied des Alpes

    Les environs de la ville de Füssen et du village voisin de Schwangau illustrent parfaitement l'habitat alpin. Située tout près de la frontière autrichienne, à l'extrémité sud de la Route romantique, la région est constellée de lacs cristallins et de châteaux féeriques.

    Son attraction phare est sans aucun doute le château de Neuschwanstein, construit pour le roi Louis II de Bavière : son architecture emblématique et sa situation au sommet d'une falaise ont été rendues encore plus célèbres grâce à son apparition dans le film Chitty Chitty Bang Bang. Si le château voisin de Hohenschwangau reçoit moins de visiteurs, il n'en est pas moins remarquable.

    Ben Reeves | Fan de voyages

    Préparez votre voyage

    Maps