10 arnaques courantes à Paris

... et comment les éviter

    Les arnaques courantes à Paris peuvent facilement gâcher un séjour dans cette ville magnifique. Comme dans toute destination populaire, le nombre d’individus sans scrupules en quête d’argent facile peut sembler considérable. Il est tout à fait possible de croiser la plupart des arnaqueurs de notre liste, voire tous, en une seule journée !

    Évidemment, tous les Parisiens ne tenteront pas de vous escroquer. Quelques conseils vous aideront à passer une journée mémorable dans le bon sens du terme. Les touristes se font avoir uniquement lorsqu’ils ignorent ce qui leur arrive. Nous avons commis ces erreurs à votre place pour vous permettre de les éviter et de profiter tout simplement de votre séjour dans la Ville lumière.

    1

    La bague en or

    Vous marchez le long de la Seine, croisez une vieille dame et soudainement, entendez le tintement d'un objet en métal tombant au sol. La dame vous arrête, ramasse une bague en or et dit que vous avez dû la laisser tomber. Vous lui répondez évidemment que ce n'est pas le cas. Elle insiste en vous expliquant qu'il s'agit d'une très belle bague et que vous devriez la prendre, que ce soit pour la bonne fortune ou pour l’offrir à votre âme sœur, mais elle réclame ensuite de l'argent en retour.

    Comment vous en tirer : ce n'est pas votre bague, donc refusez-la. De toute façon, votre âme sœur n'apprécierait sûrement pas cet anneau bon marché en laiton poli. Ignorez donc ce genre de personnes et poursuivez votre chemin.

    2

    Les fausses pétitions caritatives

    Ce type d’arnaques est vraiment très commun sous la tour Eiffel. Vous trouverez souvent une dizaine de maîtres escrocs travaillant la foule en même temps. L'approche est très simple : quelqu'un agite un porte-bloc devant vous, souvent avec le logo photocopié d’une vraie association caritative. Ces escrocs semblent privilégier les associations pour les sourds et les muets, probablement pour ne pas avoir à vous répondre si vous questionnez leur authenticité. Bien entendu, l'argent récolté ne sert jamais une bonne cause.

    Comment vous en tirer :la plupart des associations caritatives ne collectent pas d'argent liquide dans les rues, mais demandent vos coordonnées afin de vous envoyer davantage d'informations. Si quelqu'un vous réclame de l'argent, refusez poliment et poursuivez votre chemin.

    3

    Le bracelet de l'amitié

    Très souvent signalée près de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, cette arnaque se déroule comme suit : une personne sympathique vous approche et vous demande de lui montrer votre main, parfois en prétextant de vouloir vous saluer. Dès que vous le faites, un fil coloré se retrouve enroulé autour de votre doigt, puis est tressé en quelques minutes pour devenir un bracelet de l'amitié. Malheureusement, vous êtes ainsi pris au piège et l'escroc n'a plus qu'à demander le paiement de votre nouvel objet. Avec de tels amis, on n'a plus besoins d'ennemis.

    Comment vous en tirer :gardez vos mains près du corps aux alentours des sites touristiques populaires, ne serrez pas la main à des inconnus et, si vous vous retrouvez piégé, dégagez-vous aussi vite que possible.

    4

    La rose

    Paris est réputée pour son atmosphère romantique. Si quelqu'un vous approche et vous tend une rose fraîche, cela ne peut donc être que par bienveillance, n'est-ce pas ? Raté ! Ou du moins, c’est sûrement par bienveillance envers votre argent. Si vous acceptez ce joli présent, l'escroc demandera immédiatement son paiement. Et même si vous rendez tout de suite la fleur, il vous suivra parfois en insistant.

    Comment vous en tirer : n'acceptez pas de cadeaux d’inconnus. Ce conseil généralement prodigué aux enfants est en effet aussi valable pour les adultes.

    5

    La bonne âme du métro

    Ce genre d'arnaques est loin d'être exclusif à Paris. Presque toutes les villes du monde dotées d'un métro avec un système de tickets compliqué sont fréquentées par ces personnes « bienveillantes » qui tentent d'en profiter. Pendant que vous êtes en train de déchiffrer les cartes et les machines, une personne vêtue de ce qui semble être un uniforme officiel vous approche et vous propose de vous aider. Elle vous facture alors un ticket pour adulte mais vous confie un ticket pour enfant, voire vous tend un ticket arrivé à expiration. Vous aurez donc une amende en cas de contrôle officiel.

    Comment vous en tirer : achetez vous-mêmes vos tickets afin d’être sûr d'obtenir ce que vous souhaitez. Si vous rencontrez des difficultés, demandez à quelqu'un de vous montrer comment utiliser les machines ou rendez-vous au guichet.

    6

    Le mendiant

    Ce genre d’arnaques est difficile à identifier, car la personne qui vous approche pourrait vraiment avoir besoin d'aide. Impossible de s'en assurer. Ces mendiants se postent souvent à proximité des sites touristiques majeurs et des stations de métro. Vous pourrez ainsi vous faire accoster par une femme accompagnée d’un bébé en pleurs (notez que le bébé est parfois violemment malmené pour plus d'efficacité) ou croiser un nécessiteux brandissant un message détaillant ses terribles conditions de vie et ses récits de malheur.

    Comment vous en tirer : si vous voulez être sûr que votre argent aidera des nécessiteux, donnez-le à une association caritative reconnue.

    7

    Le pickpocket

    Beaucoup d'escrocs tentent de soutirer l'argent des passants en exploitant leur générosité, mais certains ne s'embarrassent pas de cette étape et visent directement le portefeuille. Le vol à la tire à Paris peut prendre de nombreuses formes, les plus communes étant les joggeurs maladroits qui vous bousculent « accidentellement » et les touristes perdus demandant de l'aide en vous présentant une carte. Dans les deux cas, le but est de distraire votre attention de votre portefeuille ou de votre sac à main, puis de s'en emparer directement ou avec l'aide d'un complice. Les pickpockets sévissent un peu partout à Paris, mais sont particulièrement actifs dans les environs du Louvre et au sein du musée même, où ils laissent la Joconde distraire leurs victimes.

    Comment vous en tirer : emportez peu d'objets de valeur et aussi peu d'argent liquide que possible lorsque vous visitez des sites touristiques, et dans l'idéal, placez vos biens dans une poche intérieure ou à fermeture éclair. En règle générale, il est conseillé de faire particulièrement attention dans les endroits bondés.

    8

    Le vendeur de rue

    Il est toujours agréable de ramener un petit souvenir de son séjour à Paris pour se rappeler les bons moments, mais il convient de prendre garde à qui on l'achète. Beaucoup de vendeurs de rue sévissant à proximité des sites d'intérêt majeurs sont connus pour leurs méthodes de vente extrêmement agressives. Ils peuvent se montrer sympathiques au départ, en proposant d'examiner et d'essayer leurs produits, mais dès que l'on touche quelque chose ou montre le moindre intérêt, ils demandent un paiement. Certains harcèlent même leurs victimes, gâchant ainsi complètement leur excursion.

    Comment vous en tirer : n'engagez pas du tout le dialogue avec eux. Prenez soin de les ignorer, et achetez vos souvenirs en boutique.

    9

    Le magicien

    Au détour d’une balade, vous tombez sur quelqu'un qui vous dit : « Vous réfléchissez trop. » C'est probablement vrai, comme pour la plupart des gens. Mais cette phrase d’accroche est en l'occurrence la première étape d'une arnaque. L'escroc prétend ensuite pouvoir vous donner des détails vous concernant, alors qu'il ne vous connaît pas. Il peut ainsi vous proposer de deviner le prénom de votre mère ou d'énumérer vos traits de caractère. Dans tous les cas, le tour de magie réalisé sera aussi décevant qu'exorbitant.

    Comment vous en tirer : dites simplement « non » et partez.

    10

    Le bonneteau

    Ce coup est vieux comme le monde, et probablement plus proche d'un tour de passe-passe que d'une escroquerie. Trois coupes sont posées à l'envers sur une table, dont l'une recouvre un pois sec. L'escroc vous montre le pois sous l'une d’elles, puis déplace les trois coupes très rapidement. Inévitablement, le pois disparaît « par magie » de la coupe sur laquelle vous misez votre argent. Sachez qu’il est impossible de gagner et que ce jeu vise purement et simplement à arnaquer les passants.

    Comment vous en tirer : résistez à votre goût du jeu et passez votre chemin ! Même si vous vous contentez de rester pour regarder les autres perdre leur argent, vous deviendrez alors une cible de choix pour les pickpockets...

    photo de Steven Lek (CC BY-SA 4.0) modifiée

    Ben Reeves | Fan de voyages

    Préparez votre voyage