Venise vue par ses habitants

Ce que les vénitiens aiment dans leur ville

    Malgré les hordes de touristes qui envahissent les rues de Venise, certaines parties de la ville conservent cette délicieuse atmosphère de village qui règne dans les films et les livres. Avec ses ruelles pittoresques et ses grappes de bâtiments colorés, Venise a bien plus à offrir que de simples balades en gondole et de la romance. C'est parfois difficile à croire, mais des poches de magie existent toujours, même dans des zones très fréquentées comme la place Saint-Marc.

    Il est préférable de visiter Venise de mai à juin ou de septembre à octobre, lorsqu'il y a moins de monde et que le temps est encore agréable. Et pour en profiter encore plus, voici quelques conseils à garder à l’esprit : les tarifs des restaurants sont moins chers si l'on reste au bar, il est préférable de marcher à droite, et le vaporetto (bateau-taxi) est une meilleure option que la gondole. Mais comme ceux qui parlent le mieux de Venise sont encore ses habitants, voici un guide complet des lieux les plus plébiscités par les locaux à travers les six quartiers ou sestieri de la ville.

    1

    Quartier San Marco

    Les lieux secrets du quartier le plus fréquenté de Venise

    Vous vous en doutez, les Vénitiens ont tendance à éviter le quartier San Marco car, en tant que centre touristique de la ville, il est presque toujours bondé. Néanmoins, il existe quelques endroits pour lesquels les habitants sont prêts à braver la foule. Vous pourrez par exemple vous rendre de bonne heure chez Rosa Salva pour un petit-déjeuner rapide. Cette boulangerie-pâtisserie sert un merveilleux café intense et de délicieux croissants aux amandes. Les habitants sont souvent pressés, mieux vaut donc veiller à ne pas trop s'attarder.

    Pour les amateurs d'art, le Palazzo Fortuny est un musée fascinant établi dans un bâtiment de style gothique vénitien. Étant donné les prix exorbitants pratiqués dans le quartier San Marco, les tarifs raisonnables du restaurant Ai Mercanti font figure de rareté. Situé entre le pont du Rialto et la place Saint-Marc, cet établissement raffiné sert des classiques vénitiens et renouvelle sa carte tous les deux mois. Peu de gens se rendent au Harry's Bar pour y manger, mais les Vénitiens aiment venir y déguster un cocktail Bellini en début de soirée.

    2

    Quartier de Cannaregio

    Le cœur historique de Venise

    Le Cannaregio est un quartier peu fréquenté par les touristes et constitué d'une communauté soudée. Ce sestiere qui couvre un large secteur au-dessus du Grand Canal, l'un des principaux couloirs fluviaux de Venise, a su conserver une grande partie de son histoire et de son authenticité. Le mieux est de l'explorer à pied, afin de découvrir ses magnifiques bâtiments, son ghetto juif et ses nombreux bars et restaurants.

    Le Ponte degli Scalzi (pont des Déchaussés), l'un des quatre ponts qui enjambent le Grand Canal, est un endroit agréable pour observer les allées et venues des bateaux. Pour déguster un café ou quelques cicchetti (assortiment d'amuse-bouches), vous pourrez vous rendre à la Cantina Aziende Agricole. Le ghetto juif est quant à lui imprégné d'histoire : il s'agit du tout premier ghetto, et il abrite trois des plus anciennes synagogues du monde. Ce quartier renferme également de superbes boutiques d'artisans. Plum Plum Creations est un atelier qui perpétue la tradition de gravure à l'ancienne de Venise. De mi-mai à fin novembre, de nombreux palais ouvrent leurs portes à l’occasion de la Biennale. Vous pouvez consulter le site Internet de l'événement pour en savoir plus sur les palais concernés et les expositions proposées.

    Pour profiter d'une cuisine locale et de petits concerts, rendez-vous au Paradiso Perduto. Quant au restaurant Al Timon, c'est le lieu de prédilection des jeunes Vénitiens qui apprécient les concerts de jazz improvisés. Vers midi, les locaux affluent à la Cicchetteria Venexiana da Luca e Fred pour y déguster le plat du jour (généralement un risotto). L'Ostaria da Rioba et la Cà D'Oro alla Vedova sont deux restaurants servant une cuisine classique mais délicieuse. Pour goûter le meilleur spritz de la ville, vous pouvez vous rendre au Dodo Caffè, mais d'autres options s'offrent à vous pour boire un verre : le Ai biliardi, la Cantina Aziende Agricole (de nouveau) et le MQ10.

    3

    Quartier San Polo

    Marchés et points de rencontre à quelques pas du Grand Canal

    Dans le quartier San Polo, les rives qui bordent le Grand Canal sont très fréquentées, mais son dédale de rues bordées de cafés d’ambiance permet de ralentir le rythme et de le distinguer des quartiers comme San Marco. La basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari est une magnifique église, souvent négligée, qui regroupe une petite collection de chefs-d'œuvre italiens. À proximité se trouve un autre lieu de prédilection pour les amateurs d'art, la Scuola Grande di San Rocco. Ce bâtiment grandiose abrite de magnifiques œuvres du célèbre peintre italien le Tintoret.

    Les Mercati di Rialto constituent un lieu de sociabilité privilégié pour les Vénitiens, qui viennent y acheter le meilleur poisson frais de l'Adriatique avant de déguster une ombra (un petit verre de vin) avec leurs amis. Ce marché est, et restera encore longtemps, une destination touristique importante. Une petite recommandation concernant les poissonniers : ne touchez jamais leurs produits, à moins d'être tout à fait certain de les acheter. Indiquez seulement du doigt ce que vous souhaitez. Après avoir déambulé parmi les étals de ce marché animé, vous pourrez traverser le pont du Rialto pour vous rendre au T Fondaco dei Tedeschi, qui offre une vue incroyable sur le canal et la ville. L'accès à la terrasse est gratuit.

    Les locaux aiment déjeuner au bistrot All'Arco, un petit bacaro (bar vénitien) uniquement ouvert le midi. Leur sandwich chaud aux saucisses de bœuf bouillies vous réchauffera en hiver. Tout près se trouve également la Cantina Do Mori, datant de 1462, considérée comme le plus vieux bacaro de la ville. Vous pourrez y goûter la spécialité de la maison, le francobollo. Al Mercà est pour sa part un tout petit établissement qui propose 50 sortes de vin. Le soir, mieux vaut arriver de bonne heure pour réserver sa place au bar ! Quant au restaurant Il Muro, on y déguste une délicieuse cuisine vénitienne, accompagnée d'un verre de vin, pour environ 10 EUR.

    photo de london road (CC BY 2.0) modifiée

    4

    Quartier du Dorsoduro

    Le rendez-vous des étudiants pour manger, boire et faire la fête

    Il y a toujours quelque chose à faire dans le Dorsoduro. Ce quartier jeune et culturel est l'avant-garde de la scène artistique de la ville. Ayant autrefois hébergé des fabriques de coton, il a conservé un certain charme rustique qui imprègne ses rues. Il accueille en outre de nombreuses universités, c'est pourquoi vous y croiserez beaucoup de jeunes, notamment au Campo Santa Margherita,où ils se regroupent à l'heure de l'apéritif. Les amateurs d'art y trouveront également leur compte, dans des lieux accessibles tels que le musée Peggy Guggenheim, les Gallerie dell’Accademia, la Fondazione Vedova et la Fondazione Pinault.

    Le matin, vous pourrez commencer par vous rendre à la Pasticceria Tonolo ou au Dal Nono Calussi pour savourer un véritable espresso italien et acheter une focaccia veneziana, sorte de brioche au sucre. Parmi les autres sites touristiques du coin, le Campo San Barnaba est idéal pour un petit apéritif tranquille et le Squero di San Trovaso fait partie des rares chantiers de gondoles encore présents sur l'île. Vous pourrez y découvrir les secrets de fabrication de ce bateau emblématique tout en sirotant un verre de prosecco autour de délicieux cicchetti. À proximité, se trouvent les restaurants Al Bottegon (très apprécié des habitants du quartier) et Al Squero.

    Le Dorsoduro est réputé pour être le quartier le plus ensoleillé de la ville. Par conséquent, une promenade le long de la charmante Fondamenta delle Zattere, en direction de la Punta della Dogana, vous permettra de parfaire votre bronzage. Sur le chemin, vous ne manquerez pas de vous arrêter à la Gelateria Nico pour goûter son irrésistible glace praliné et crème. La Punta della Dogana, qui surplombe la baie de San Marco ainsi que le point d'entrée des deux principaux canaux de Venise, le Grand Canal et le Canal di Giudecca, est un endroit agréable pour terminer une belle journée. Le bar Al Chioschetto sert le célèbre spritz et programme d'excellents concerts. Pour le dîner, vous pourrez vous diriger vers l'Osteria Enoteca Ai Artisti, l'Osteria Ai Do Farai ou le restaurant Al Profeta. Pour profiter pleinement de la vie nocturne de Venise, il vous faudra retourner au niveau des bars du Campo Santa Margherita, notamment au Ai Do Draghi.

    5

    Quartier du Castello

    De merveilleuses expositions à l'est de Venise

    Quartier le plus à l'est de la ville, le Castello aurait été le lieu de prédilection de Vivaldi. Ce sestiere s'est développé autour de l'arsenal de Venise, l'ancien chantier naval autrefois indispensable, dans l'un des secteurs les plus pittoresques de la ville. Les canaux du Castello s'étendent le long de luxuriants espaces verts et de superbes églises datant des années 1200. Ici, les habitants mettent leur linge à sécher sur des cordes qui zigzaguent à travers les rues, une scène très appréciée des photographes.

    L'attraction la plus importante du quartier reste la Biennale d'art contemporain qui s'y tient tous les deux ans, les années impaires. La Biennale d'architecture se déroule, quant à elle, les années paires. Les expositions et les pavillons sont généralement installés de la mi-mai à la fin novembre au niveau des jardins (Giardini) et de l'arsenal (Arsenale). Véritable refuge, San Piero De Casteo est une petite île magique où se dresse une charmante église. Vous pourrez vous y promener et vous évader dans ses paysages de toute beauté.

    Ne manquez pas de vous arrêter à La Mela Verde pour déguster une délicieuse glace à la stracciatella. Parmi les excellents bars à vin du quartier se démarquent El Refolo et le Vecio Trani, établis côte à côte. Pour dîner, nous vous recommandons l'Osteria di Santa Marina.

    6

    Quartier de Santa Croce

    Un coin paisible à l'ouest de Venise

    Le quartier de Santa Croce n'attire probablement pas autant l'attention qu'il le devrait. En effet, à première vue, rien ne semble indiquer que ce secteur mérite d'être visité. Pourtant, ceux qui savent où regarder pourraient être agréablement surpris. Il s’agit d’un quartier plein de contrastes, comme en témoignent le bourdonnement de la très animée Piazzale Roma et la douce magie de l'une des plus belles petites places de Venise, le Campo San Giacomo dell'Orio. Cette place est un véritable salon pour les locaux, où l'on peut même assister à des cours de tango. Vous pourrez déambuler sans but dans le quartier, en vous laissant emporter par votre curiosité, et longer les nombreux canaux et les coins tranquilles de Venise.

    Il Refolo jouit d'une situation privilégiée pour observer la valse des gondoles en dégustant de délicieuses pizzas. Sa terrasse extérieure ensoleillée est agréable pour lire ou profiter du cadre. Et lorsque la chaleur se fera trop intense, vous pourrez vous offrir une glace à la Gelateria Alaska, où le gelatista (glacier) vous fera goûter ses dernières créations originales.

    Sophia Macpherson | Fan de voyages

    Préparez votre voyage

    Maps