De nombreux villages et villes du Qatar sont restés pratiquement intacts pendant des décennies, tandis que la capitale se développait à pas de géant. Certains ont même été abandonnés au cours du siècle dernier, les ruines des maisons, des mosquées et des forts livrant ainsi la riche histoire d'une nation ancestrale.

    Ces villes et villages de charme constituent donc une étape incontournable pour qui souhaite échapper un instant à l'agitation de Doha. Certaines de ces destinations renferment en outre des monuments historiques absolument uniques, alors n'oubliez pas votre appareil photo !

    1

    Al-Khor

    Détente sur la plage

    Al Khor était autrefois un célèbre centre de l'industrie perlière au Qatar. Son horizon est dominé par trois tours de guet, dont certaines ont été restaurées dans leur aspect d'origine. On y trouve également une splendide plage du nom de Al Thakhira Beach, où vous pourrez vous détendre sous le soleil, rafraîchi par la douce brise. Vous pourrez également vous essayer à la pêche et au kayak, deux activités très populaires. Si vous préférez un lieu plus intimiste, rendez-vous sur Farkeh Beach ou mettez le cap sur l'île d'Al Khor pour découvrir Purple Island Beach, son attraction principale.

    Les amoureux de la nature apprécieront quant à eux les paysages pittoresques et les oiseaux des mangroves d'Al Thakhira. Pour les meilleures vues sur la flore et les espèces d'oiseaux (dont les flamants roses), l'idéal est de s'adonner au kayak à travers les mangroves. Ne manquez pas également de visiter Jazirat Bin Ghannam, une île fréquentée par des oiseaux migrateurs tels que les flamants roses et les hérons pendant les mois d'hiver. Enfin, à environ 50 kilomètres au nord d'Al Khor, le site des gravures rupestres d'Al Jassasiya compte environ 874 pétroglyphes de tasses, de bateaux, d'empreintes de pas et de symboles singuliers.

    Carte
    • Familles
    • Photographie
    • Groupe

    photo de Vincent van Zeijst (CC BY-SA 3.0) modifiée

    2

    Al Wakrah

    Une cité qatarienne en plein essor

    Al Wakrah est la cité arabe type par excellence. Malgré sa proximité avec Doha, c'est un excellent endroit pour échapper à l'ombre des gratte-ciel impressionnants de la capitale. Le village historique d'Al Wakrah, situé près de la jetée, donne un aperçu de la vie médiévale au Qatar.

    Une promenade dans le dédale des ruelles et des cours du souk vous permettra ensuite de plonger au cœur de la tradition de la pêche et de la perliculture qui a transformé le petit village en une grande ville portuaire. La mosquée restaurée du XVIIe siècle et le fort Al Wakrah méritent également le détour. Enfin, installée sur la plage, la demeure du Sheikh Ghanim Bin Abdulrahman Al-Thani est un site d'intérêt historique à ne pas manquer.

    Carte
    • Histoire
    • Photographie

    photo de Alex Sergeev (CC BY-SA 3.0) modifiée

    3

    Mesaieed

    Parapente ou Dune Bashing dans le désert

    Mesaieed est une petite ville industrielle entre Doha et Al Wakrah, mais elle offre des activités dans le désert qui en font une destination de plus en plus populaire pour une excursion d'une journée. Vous pourrez vous y adonner au parapente ou tracer sur les dunes en 4x4 alors que le soleil se couchera sur le désert. Et après une longue journée d'aventure, rien de tel qu'un dîner traditionnel aux chandelles sous un ciel étoilé avant de retourner à Doha.

    Étant donné la petite taille et la nature industrielle de Mesaieed, vous ne trouverez pas beaucoup d'hébergements dans les environs. Ceci dit, la capitale du Qatar n'est qu'à 40 minutes et de nombreux voyagistes proposent des excursions d'une journée comprenant la prise en charge et le retour à l'hôtel. Nous vous recommandons toutefois de réserver votre safari de 8 heures dans le désert au moins 48 heures à l'avance.

    Carte
    • Couples
    • Aventure

    photo de Alex Sergeev (CC BY-SA 3.0) modifiée

    4

    Al Zubarah

    Un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

    Al Zubarah, site du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2013, est l'une des villes fortifiées les plus impressionnantes du Qatar. Bien qu'ayant prospéré comme centre de commerce aux XVIIIe et XIXe siècles, elle a été abandonnée au début du XIXe siècle lorsque l'activité perlière a commencé à décliner. Heureusement, le sable soufflé par le désert a préservé les bâtiments historiques, et l'on peut y voir aujourd'hui les vestiges de palais, de maisons à cour, de cabanes de pêcheurs et de mosquées.

    Lors de votre visite d'Al Zubarah, ne manquez pas également de pousser jusqu'au fort voisin de Qal'at Murair, où vous pourrez admirer un superbe exemple d'architecture islamique et découvrir comment les réserves d'eau du désert étaient jadis protégées et gérées.

    Carte
    • Histoire
    • Photographie

    photo de Steven Byles (CC BY-SA 2.0) modifiée

    5

    Al Rayyan

    Un mélange harmonieux entre passé et modernité

    Al Rayyan possède un centre historique présentant des fortifications et des mosquées des XVIIIe et XIXe siècles remarquablement préservées. La deuxième ville la plus peuplée du Qatar constitue également une excellente destination de shopping, grâce aux centres commerciaux Wathnan Mall et Mall of Qatar, qui renferment de nombreux produits de marque.

    La métropole accueille par ailleurs régulièrement des concerts et des conférences d'envergure internationale au Qatar National Convention Center, qui fait partie de la Fondation du Qatar. Le complexe de 1 000 hectares inclut en outre l'hôpital Sidra Medicine et le Parc des Sciences et des Technologies du Qatar. Ne manquez pas également le Mathaf : Arab Museum of Modern Art pour des expositions d'art contemporain à Al Rayyan. Enfin, le centre équistre Al Shaqab, également créé par la Fondation du Qatar, vous permettra d'en apprendre davantage sur le dressage des chevaux arabes via des visites guidées.

    Carte
    • Shopping
    • Histoire

    photo de TravelingOtter (CC BY-SA 2.0) modifiée

    6

    Al Ruwais

    Une cité historique à deux pas des mystérieuses gravures d'Al Jassasiya

    Al Ruwais était autrefois l'un des centres de pêche les plus importants du Qatar, comme en témoignent les cabanes de pêcheurs historiques qui plongent les visiteurs dans un monde révolu. La mosquée du même nom, construite au XVIIe siècle, serait la plus ancienne du pays. Outre les structures historiques et le grand port, la plupart des voyageurs visitent Al Ruwais pour les gravures d'Al Jassasiya à proximité.

    À environ 20 minutes de route, se trouvent en effet près de 900 gravures de calcaire représentant des tasses, des navires, des rosettes et des empreintes de pas. Bien qu'il existe des dizaines d'ensembles de gravures disséminés dans tout le Qatar, celles d'Al Jassasiya sont sans doute les plus impressionnantes, remontant jusqu'à 1 500 av. J.-C.

    Carte
    • Histoire
    • Photographie

    photo de Alex Sergeev (CC BY-SA 3.0) modifiée

    7

    Khawr al Udayd

    Hors-piste vers la « mer intérieure » du Qatar

    Khawr al Udayd (ou Khor Al Adaid) est une baie située à la frontière avec l'Arabie saoudite. Surnommé la « mer intérieure », ce lieu de peuplement est l'un des rares endroits au monde où la mer pénètre profondément dans le désert. Aucune route ne mène à cette réserve naturelle du Qatar, mais vous ne regretterez pas de traverser les vastes dunes qui mènent à cette paisible étendue d'eau.

    Quasiment inhabité, Khawr al Udayd jouit d'un écosystème florissant. Entre Dune Bashing, baignade et bains de soleil, vous pourrez ainsi observer des espèces rares comme des tortues et des dugongs. Avec un peu de chance, vous pourrez même apercevoir un balbuzard, un animal en voie de disparition, dans son nid sur un îlot.

    Carte
    • Couples
    • Familles
    • Histoire
    • Photographie

    photo de Isabell Schulz (CC BY-SA 2.0) modifiée

    8

    Ash Shamal (Madinat ash Shamal)

    Des forts et d'autres structures historiques dans des lieux abandonnés

    Ash Shamal est une destination touristique en plein essor, grâce à son abondance de villages historiques, d'espaces naturels et de sites archéologiques. Comptant une petite population d'environ 5 000 habitants, Ash Shamal est également connue sous le nom de Madinat ash Shamal ou encore de la « ville du Nord » du Qatar. Entourée par le golfe Persique, cette commune comporte de nombreuses étendues de côtes sablonneuses, mais ses villages et forts abandonnés sont son principal attrait.

    Qalaat al Thaqab est l'un des villages désertés les plus fascinants d'Ash Shamal, où vous pourrez explorer les ruines de maisons de style islamique, des cimetières et des fortifications. À proximité, ne manquez pas également l'emblématique site archéologique d'Al Zubarah, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2013.

    Carte
    • Couples
    • Histoire

    photo de Alex Sergeev (CC BY-SA 3.0) modifiée

    9

    Mohammed

    Découvrez certaines des plus belles réserves naturelles du Qatar.

    Située à seulement 10 kilomètres au nord de Doha, Umm Salal Muhammed est une ville fortifiée peuplée de structures historiques et abritant trois zones environnementales protégées. Au total, les réserves de Sunai, Wadi Sultan et Umm Al Amad s'étendent sur près de 10 km², présentant une riche biodiversité et un vaste paysage de désert broussailleux. Les amoureux de la nature seront ravis d'apprendre que la plus grande forêt artificielle du monde doit être établie dans les environs.

    Et si vous êtes plus intéressé par l'histoire que par la nature, ne manquez pas des monuments tels que les tours de guet Barzan du XIXe siècle, la forteresse d'Umm Salal, ou encore les sépultures préhistoriques d'Umm Salal Ali, qui dateraient de plus de 5 000 ans.

    Carte
    • Familles
    • Histoire
    • Photographie
    10

    Ruines de la ville d'Al Jumail

    Explorez des vestiges de maisons traditionnelles, de mosquées et de forts.

    Al Jumail est un village abandonné entre Al Arish et Al Ruwais, dans la municipalité d'Ash Shamal au Qatar. Avant le boom économique du pays, celui-ci était largement tributaire des métiers de la perliculture et de la pêche. Lorsque ces commerces sont devenus obsolètes, les villages côtiers comme Al Jamail ont été délaissés, livrant un trésor d'édifices historiques aux touristes.

    La plupart du temps, il ne reste que les murs et les portes des maisons du village, mais les jardins sont parsemés d'éclats de poterie, de perles et d'articles ménagers. Outre les forts, la structure la plus impressionnante d'Al Jumail est le minaret de la mosquée encore debout. Lorsque vous aurez assez exploré les ruines du village, vous n'aurez plus qu'à rejoindre la plage de sable blanc pour profiter d'un moment de détente privée.

    Carte
    • Histoire
    • Photographie

    photo de Alex Sergeev (CC BY-SA 3.0) modifiée

    Joshua Saunders | Auteur collaborateur

    Préparez votre voyage

    Maps