Hôtels à Matane

Cherchez des hôtels à Matane

Profitez des Prix Secrets sur une sélection d’hôtels.

Ces prix ne sont disponibles qu’à nos fidèles clients.

Payez maintenant ou plus tard sur la plupart des chambres

Annulation gratuite sur la plupart des chambres

Garantie de prix

Meilleurs hôtels de Matane

Hôtels à Matane

Installée sur la rive sud du Saint-Laurent, au Québec, Matane est la porte d’entrée de la péninsule gaspésienne : les montagnes rejoignent le plus grand estuaire du monde et les paysages se font de plus en plus spectaculaires. L’air y est incontestablement marin… et évoque les algues et les embruns. La ville possède une économie dynamique : ses crevettes, d’une qualité exceptionnelle, sont connues partout au Canada et ailleurs, et le développement de son parc d’éoliennes, le plus important du Québec, en fait un chef de file dans le domaine des énergies renouvelables.

À voir, à faire

Du haut du vieux phare, les visiteurs peuvent admirer le panorama magnifique et avoir un premier aperçu de la ville et de ses environs : le trafic maritime, le parc éolien et, en toile de fond, les monts Chic-Chocs. C’est également le départ d’un circuit patrimonial autoguidé qui permet de découvrir le centre-ville. La rivière Matane abrite des îles aménagées en un parc très prisé des résidents qui s’y adonnent à la baignade, au pédalo, au kayak, à la pêche, à la marche et au vélo. Les visiteurs peuvent en profiter pour visiter le Centre d’observation de la montée du saumon, une passe migratoire dont les bassins sont vitrés. Les Jardins de Doris sont classés parmi les plus beaux jardins du Québec. Volière de papillons, cadrans solaires, jeu d’échecs géant, tour d’observation, parc animalier… tout est conçu pour offrir un moment de détente exceptionnel. À proximité de Matane, le village de Saint-Ulric possède un riche patrimoine bâti et historique. L’église, dont la construction remonte à 1878, est l’une des plus intéressantes sur le plan architectural de l’est du Québec. Un peu plus vers l’intérieur des terres, il semble que les orignaux, les plus grands cervidés du Québec, aient élu domicile dans la Réserve faunique de Matane. On peut également y observer des ours. La réserve accueille aussi les amateurs de canyonisme, un sport qui consiste à parcourir un cours d’eau encaissé et accidenté en alternant la marche, la descente en rappel et la nage.

Hôtels à Matane

Il n’y a pas d’hôtel de luxe à Matane, mais une série d’hôtels et de motels alignés sur la route 132, habitués à accueillir pour une nuit ou deux les vacanciers qui se dirigent vers l’est ou qui en reviennent. Pour ces voyageurs, une balade en soirée au bord de l’eau alors que le soleil descend tranquillement sur le fleuve, c’est un avant-goût parfait de ce qui les attend en Gaspésie. Compte tenu de la vitalité économique de la ville, plusieurs hôtels ont également à cœur de répondre aux besoins des gens d’affaires et proposent des salles de conférence.

Où séjourner à Matane

La clientèle touristique est essentiellement une clientèle de passage. Rares sont les voyageurs qui s’arrêtent pour un long séjour à Matane. Ainsi, les établissements hôteliers se situent tous le long du fleuve. En revanche, les amateurs de montagne peuvent aller passer quelques jours dans la réserve faunique de Matane, dans les monts Chic-Chocs, où ils trouveront hôtel, chalets et camping.

Comment s’y rendre

Par la route 132, Matane est à 630 km de Montréal et à 400 km de Québec, et des autobus Orléans Express font la liaison entre les trois villes plusieurs fois par jour. Le trajet dure de 9 à 10 heures. La ligne de train de VIA Rail relie également Montréal à la Gaspésie; la gare la plus proche de Matane est celle de Mont-Joli, à une soixantaine de kilomètres. Toute l’année, des traversiers transportent passagers et véhicules jusqu’à Baie-Comeau et Godbout sur la Côte-Nord. Dans les deux cas, la traversée dure un peu plus de deux heures.