La cuisine des Émirats arabes unis associe des saveurs libanaises, iraniennes et même indiennes, avec de nombreux plats végétariens ou à base de viande. Riches en herbes aromatiques, les plats de Dubaï sont à la fois sains et savoureux.

    Des plats célèbres comme le houmous et les falafels sont connus dans le monde entier, mais nous avons répertorié d’authentiques plats locaux qui sont peut-être moins connus des voyageurs. Cette liste des meilleurs plats à manger à Dubaï constitue une excellente introduction à la véritable cuisine arabe.

    1

    Harees

    • Gastronomie

    Le harees est l'un des plats les plus célèbres de Dubaï. Il figure souvent sur les tables émiraties et sur les menus de certains des meilleurs restaurants de Dubaï. Sa préparation nécessitant beaucoup de temps et de savoir-faire, il est surtout servi lors d'occasions spéciales, tels que mariages et banquets.

    Il est composé de blé concassé et de viande hachée (parfois du poulet), accompagnés d'oignons, de cumin moulu et d'une généreuse quantité d'eau. Le harees émirati est considéré comme l'un des plats traditionnels les plus connus du pays. C'est une partie importante du patrimoine culinaire local et les recettes continuent de se transmettre de génération en génération.

    photo de Haisameldawi (CC BY-SA 4.0) modifiée

    2

    Machbous

    • Gastronomie

    Les voyageurs qui se rendent à Dubaï ne manquent pas de goûter au machbous, un plat très populaire auprès des habitants. Les recettes familiales se transmettent de mère en fille.

    Le plat se compose de riz basmati servi avec différents types de viande. Le machbous émirati est fréquemment servi avec du poulet et des légumes variés, rehaussés par les puissants arômes des épices arabes. Des machbous de poulet ou autres viandes sont servis lors de toutes sortes d'événements familiaux et figurent également en bonne place lors des repas de l'iftar pendant le ramadan.

    photo de Miansari66 (CC0 1.0) modifiée

    3

    Lokma

    • Gastronomie

    Le lokma est une friandise bien connue de la cuisine traditionnelle de Dubaï, préparée lors de nombreux événements des Émirats. Ce sont des pâtisseries incontournables, aussi bien à la maison qu'au restaurant, en particulier lors d'occasions spéciales.

    Spécialité sucrée conviviale, ces délicates boules dorées qui fondent dans la bouche sont faites de farine, de sésame, de curcuma, de lait, de sucre, de sel et d'un peu de levure. Il faut pétrir la pâte puis la laisser reposer avant d’en faire des boules à frire dans l'huile et à napper de sirop. Certains disent que les lokmas viennent des pays arabes, où on les appelle halwa al-luqaimat ou 'awama, bien que les Grecs aient également une version qu'ils appellent loukoumades. Le sirop (sharbat) versé sur les lokmas, qui ressemble à du miel, est originaire de Turquie.

    photo de Wikiemirati (CC BY-SA 4.0) modifiée

    4

    Madrouba

    • Gastronomie

    Le madrouba est l'un des aliments les plus populaires de Dubaï, mais il a également ses fans au Bahreïn et à Oman. Le madrouba au poulet est la variété la plus connue, mais il peut se préparer avec du poisson, de l'agneau ou des céréales concassées. On y ajoute du riz, de l'ail, des oignons, des tomates, du yaourt et des assaisonnements, ainsi qu’une petite dose de beurre.

    Ce plat s’appelle « madrouba » (qui signifie « battu » en arabe) car, dans la dernière étape de la recette, les ingrédients sont battus ensemble pour former une purée lisse. Ce plat est idéal pour tous les âges car il est facile à digérer.

    photo de AmnaMF (CC BY-SA 4.0) modifiée

    5

    Tharid

    • Gastronomie

    Le tharid émirati à la viande est caractéristique de la cuisine du Golfe en général et est particulièrement typique de Dubaï. Il est fait de pain et de morceaux de légumes trempés dans un bouillon de viande. Ce plat généralement servi lors d'occasions spéciales est riche en vitamines et en protéines.

    Préparé avec de la viande, le tharid s’accompagne d’un bouillon à base de pain complet et de légumes. Par sa richesse en protéines végétales, ce plat est une grande source d'énergie. Il a même la réputation d’être source de nombreux bienfaits pour la santé.

    photo de Miansari66 (CC0 1.0) modifiée

    6

    Biryani à la viande

    • Gastronomie

    Le biryani est un plat que l'on trouve dans toute la région du Golfe, et Dubaï ne fait pas exception. Originaire d’Inde, ce plat s'est d'abord propagé en Asie de l'Est avant d'arriver dans le monde arabe, où il est devenu très populaire auprès des papilles locales. Il est cuisiné avec des épices indiennes réputées pour leurs arômes puissants.

    Il existe plusieurs variétés de biryani, dont l'iranien, le katchi, le sri-lankais et le biryani du sud-est asiatique. Confectionné avec un mélange de riz basmati et d'épices, le biryani à la viande peut être servi avec du poulet ou d'autres viandes.

    7

    Saloona au poulet

    • Gastronomie

    La mode de la cuisine occidentale dans les restaurants des Émirats n'a pas réussi à détrôner le saloona dans le cœur des Émiratis. Il figure fièrement sur de nombreuses tables locales. Lors de votre séjour à Dubaï, ne manquez pas de déguster ce ragoût émirati, connu pour sa préparation simple, son goût absolument délicieux et son parfum inoubliable.

    Il est préparé avec des morceaux de poulet, du curcuma, de l'huile d'olive, du gingembre râpé, de l'ail, de l'oignon, du piment et des épices, le tout accompagné de riz blanc. Ce plat riche en vitamines et en protéines est présent à presque toutes les occasions spéciales des Émirats, tant il plaît aux habitants comme aux visiteurs.

    8

    Oozie

    • Gastronomie

    L'oozie est l'un des plats les plus connus de la région du Golfe. Il figure en bonne place lors d'occasions spéciales telles que les mariages et autres célébrations. L'oozie à la viande est également très présent sur les tables des Émiratis pendant le ramadan, lorsque famille et amis se réunissent pour rompre leur jeûne.

    Ce plat à base de riz peut être farci dans une délicate pâte feuilletée ou bien servi avec du poulet. Il est parfois servi avec de la salade et du yaourt, ou garni d'un mélange de noix frites ou grillées.

    photo de Hani Arif (CC BY 2.0) modifiée

    9

    Jasheed

    • Gastronomie

    Le jasheed est l'un des plats les plus populaires de la région du Golfe. Sans surprise, le poisson occupe une place importante dans la cuisine émiratie, en particulier dans les régions côtières où le poisson frais figure dans de nombreux repas.

    Ce plat est cuisiné avec de petits requins (ou d'autres poissons au besoin) et accompagné de ‘aysh blanc (riz) et de beurre clarifié. Le poisson est recouvert d'eau et cuit avec des épices pendant environ 30 minutes jusqu'à ce que sa peau se décolle. Il faut ensuite ensuite le nettoyer et le mettre dans une autre casserole avec un mélange d'épices du marché, de cannelle, de gingembre, de citron séché moulu, de cardamome, d'oignon haché et d'ail. L'étape suivante consiste à hacher finement le poivron, à découper le poisson et à mélanger le tout avec les épices pendant environ 15 minutes. Le mélange est ensuite bien cuit, avant d'être prêt à servir.

    10

    Tahta malih

    • Gastronomie

    Le tahta malih est un plat traditionnel de Dubaï aussi populaire aujourd'hui qu'il l’était autrefois. Ses saveurs originales de poisson salé n'ont guère changé. Le poisson salé, appelé malih, était traditionnellement utilisé aux Émirats quand il y avait peu de poisson frais ou d'autres aliments disponibles.

    Certains poissons se prêtent mieux à la conservation par salaison que d'autres. Les variétés les plus populaires sont le maquereau, le thon, le hareng et la courbine reine. Par sa teneur élevée en sel, ce plat ne convient guère aux personnes souffrant d'hypertension. Le malih est fréquent à Dubaï, la variété la plus courante étant à base d'albacore.

    Préparez votre voyage

    Pourquoi réserver avec Hotels.com ?

    Alerte de voyage

    Consultez les restrictions liées à la COVID-19.

    En savoir plus
    Haut de la page

    Maps