10 erreurs que les visiteurs commettent à New York

Les choses à NE PAS FAIRE à New York

    New York regorge d’activités et de sites d’intérêt offrant un large éventail d’expériences différentes. Mais attention, une ville d’une telle ampleur et si peuplée peut être déroutante la première fois qu’on la visite. La plupart des erreurs que les touristes commettent ne sont pas gravissimes et, dans le pire des cas, empêchent de profiter pleinement de la Big Apple. Cependant, certaines peuvent faire perdre du temps et de l’argent et ternir votre expérience à New York. Il vaut mieux préparer son séjour à l’avance. Nous avons effectué quelques recherches pour vous.

    1

    Ne pas prendre le métro

    Et ne pas apprendre à l'avance comment s'en sortir

    Si les taxis jaunes de New York sont emblématiques à plus d'un titre, ils ne sont pas pour autant réputés pour être rapides ou bon marché. Il n'est pas rare de voir des personnes découvrant la ville perdre de précieuses heures de leurs vacances bloquées dans les embouteillages aux heures de pointe. Bien qu'il ait ses défauts, le métro va bien plus vite et il est nettement plus abordable. Ceux qui se rendent à New York commettent également souvent l'erreur de ne pas faire quelques recherches sur le fonctionnement, quelque peu atypique, du système de tickets. Comptez 3 USD pour un ticket SingleRide, valable pour un trajet dans les deux heures suivant l'achat, mais vous pouvez payer moins cher en vous procurant une MetroCard au sein de la station. Conseil : pour économiser encore davantage et éviter de vous arracher les cheveux à cause des achats répétés de tickets, procurez-vous un pass 7 jours illimité.

    2

    Ne pas utiliser le bus touristique

    Pratique et instructif

    Les bus touristiques constituent le moyen idéal pour vous déplacer facilement entre les principaux sites d'une ville, et New York ne déroge pas à la règle. Ils vous permettent de ne pas payer de taxi ou de ne pas perdre de temps à comprendre le réseau de transports en commun. Le ticket journée pour Manhattan coûte environ 40 USD, mais plusieurs autres trajets et formules tarifaires sont proposés. Vous bénéficierez également d'une visite guidée qui vous donnera d'intéressantes informations tout au long du parcours, ce que le métro ne saura pas vous offrir !

    photo de Bethjbraden (CC BY-SA 4.0) modifiée

    3

    Manger uniquement dans des chaînes de restaurants

    Et vous plaindre de la qualité de la nourriture

    New York possède un nombre incroyable de restaurants proposant des cuisines du monde entier. Toutefois, certains visiteurs optent pour des noms familiers (des enseignes mondialement connues comme McDonald's et Pizza Hut) et ne comprennent pas pourquoi tellement de personnes s'extasient devant les possibilités de restauration dans la ville. Laissez-vous tenter par les petites enseignes locales pour découvrir la saveur authentique de l'Amérique. Il en va de même pour le shopping : ne manquez pas les magasins connus, mais n'en négligez pas pour autant les petites boutiques de quartier si vous souhaitez dénicher quelque chose de vraiment unique et intéressant.

    4

    Sous-estimer la distance que vous allez parcourir à pied

    Prévoyez des chaussures confortables

    Alors que le bus et le métro vous permettront de parcourir les distances les plus longues, vous ne manquerez pas d'accumuler les kilomètres entre vos visites de musées, vos séances de shopping et les différents sites new-yorkais que vous découvrirez. Le trafic et les prix des taxis étant ce qu'ils sont, il sera toujours préférable de marcher jusqu'à la prochaine étape de votre programme. Mais ces étapes s'ajouteront les unes aux autres, sans compter le temps passé dans les files d'attente, et vous vous féliciterez d'avoir pensé à des chaussures confortables pour vos quelques jours d'exploration de la Grosse pomme.

    5

    S'arrêter en plein milieu d'un trottoir bondé

    Voilà pourquoi les gens pensent que les New-yorkais sont impolis !

    Les New-yorkais sont réputés pour leur côté râleur et impoli alors qu'ils sont en réalité très amicaux, mais aussi très occupés. La marche étant un moyen particulièrement employé pour se déplacer, le fait que des touristes s'arrêtent brutalement pour admirer les alentours et bloquer le trottoir génère une véritable frustration. C'est aussi pour cela que de nombreux habitants détestent Times Square : le site se trouve juste entre l'arrêt de bus Port Authority et la station Penn et est toujours bondé de visiteurs, ce qui en fait un obstacle majeur pour ceux qui travaillent dans le quartier.

    6

    Prendre un hôtel près de Times Square pour tout votre séjour

    New York ne se limite pas à Midtown

    Oui, Midtown, à Manhattan, abrite bon nombre des lieux les plus connus de New York, à l'image de Times Square, de l'Empire State Building et de Broadway. Rares sont toutefois les New-yorkais à considérer ce quartier comme la « vraie » New York. Vous trouverez une multitude d'hôtels plus abordables dans d'autres endroits de la ville, ainsi qu'un plus grand choix de boutiques et restaurants locaux. Le métro vous permet de vous rendre presque partout rapidement et sans dépenser trop d'argent. Vous ne serez donc pas perdant en ne séjournant pas à proximité immédiate des attractions emblématiques.

    7

    Oublier la périphérie

    Apprenez à mieux connaître la vraie New York

    Les arrondissements extérieurs de New York possèdent tous un caractère et des attractions qui leur sont propres. Brooklyn mérite notamment une attention toute particulière. Vous pouvez déjà commencer par traverser le célèbre pont de Brooklyn et profiter d'une vue imprenable sur la statue de la Liberté et l'ensemble de Manhattan. Bien que les lieux emblématiques n'y soient pas aussi nombreux, vous vous ferez une impression beaucoup plus réaliste de ce à quoi ressemble la vie dans la Grosse pomme. N'essayez toutefois pas de visiter les cinq arrondissements d'une traite, sauf si vous avez un mois devant vous.

    8

    Espérer acheter des billets pour Broadway au guichet

    Vous voulez un siège à prix raisonnable ? Anticipez !

    Les théâtres de Broadway et les spectacles qui y sont régulièrement proposés sont très populaires. Si vous essayez d'acheter des billets le jour même, vous risquez donc fortement d'être déçu. Et même s'il reste des places, le prix que vous paierez pour en profiter dépassera l'entendement. Pour certaines des représentations les plus prisées, des loteries sont organisées tous les jours pour distribuer des billets, mais vos chances de gagner sont très minces. La meilleure idée consiste donc à réserver en ligne suffisamment à l'avance.

    9

    Ne pas laisser le bon pourboire

    Quel pourboire donner et à qui ?

    Dans de nombreuses régions du monde, les pourboires sont un bonus facultatif offert pour récompenser un service de qualité. Aux États-Unis, ils sont tellement ancrés dans la culture qu'ils sont pour ainsi dire obligatoires. Seulement, les personnes qui se rendent à New York ne savent souvent pas à qui donner le pourboire et quelle somme laisser. De manière générale, vous n'offrez un pourboire qu'aux personnes qui assurent un service, comme les serveurs, les coiffeurs et les chauffeurs de taxi. Donner entre 15 et 20 % du montant total sera généralement accueilli avec un sourire. Si un bagagiste vous aide à porter des valises particulièrement lourdes à l'hôtel, le pourboire sera habituellement de 5 USD par bagage. Dans un bar, il est d'usage de laisser 1 USD par consommation au personnel.

    10

    Sous-estimer la météo hivernale

    Attendez-vous à des vents forts et des températures glaciales

    Si New York est à peu près à la même latitude que le Portugal, le climat y est tout sauf ibérique ! En hiver, l'air froid descend le long des côtes canadiennes depuis l'océan Arctique et apporte des températures moyennes voisines du 0 °C, sans oublier les tempêtes capables de recouvrir les rues de la ville d'une quinzaine de centimètres de poudreuse. Attendez-vous également à faire face à des vents forts et piquants. Il est généralement préférable de visiter New York lors des mois plus chauds mais si vous tenez absolument à vous y rendre en hiver, assurez-vous de prévoir une bonne paire de bottes et plusieurs couches de vêtements.

    Ben Reeves | Fan de voyages

    Préparez votre voyage

    Maps