Parmi les rues les plus populaires de Lyon, on compte des grandes artères en bord de fleuve et des rues commerçantes remarquables permettant de découvrir l'histoire de la ville. Lyon est la capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes et c'est ici que les Romains ont construit les rues qui formèrent Lugdunum. Cette ancienne cité romaine se dressait au cœur de l'actuel quartier de Fourvière.

    Depuis, la ville n'a cessé de grandir et a subi une minutieuse rénovation dans le style haussmannien au XIXe siècle. Aujourd'hui, Lyon arbore de grands boulevards verdoyants longeant le Rhône et la Saône. Lors de votre visite, ne manquez pas de traverser quelques traboules, ces fameux passages couverts réservés aux piétons dissimulés dans la vieille ville.

    1

    Quai du Général Sarrail

    Une rue au bord du Rhône

    Comptant parmi les nombreuses rues que l'on appelle les berges du Rhône, le quai du Général-Sarrail relie le pont Morand et le pont Lafayette sur la rive gauche du fleuve. Les bâtiments datent pour la plupart du XIXe et du début du XXe siècles, donnant à la rue un style architectural homogène.

    Certains édifices plus élaborés que d'autres présentent un carrelage élégant, de la ferronnerie ou des portes raffinées. Au début de son histoire, la rue bouillonnait d'activité, avec les péniches qui déchargeaient leurs cargaisons de bois et de pierre sur le quai bondé. Aujourd'hui, on y voit plutôt Lyonnais et visiteurs se promener au soleil.

    Carte

    photo de Benoît Prieur (CC BY-SA 4.0) modifiée

    2

    Rue de la République

    La première artère commerciale de Lyon

    La rue de la République est un choix parfait pour une séance de shopping à Lyon. Elle date du début des années 1860. À cette époque, Claude-Marius Vaïsse, maire de facto de la ville au milieu du XIXe siècle, admirait ce que Georges-Eugène Haussmann avait réussi à réaliser lors de sa vaste rénovation de Paris et voulait faire quelque chose de semblable à Lyon.

    La rue de la République est l'une des trois grandes voies créées dans le cadre de son vaste plan pour améliorer la ville. Aujourd'hui, elle abrite les grandes marques familières à tout amateur de shopping, aussi bien des enseignes françaises comme la Fnac, Etam et NAF NAF que des marques internationales telles que Zara, Levi's et Foot Locker. Vous y trouverez également le cinéma Pathé (cherchez le coq sur son toit) et le magnifique palais de la Bourse qui donne sur la rue.

    Carte
    3

    Rue Édouard-Herriot

    Une importante rue commerçante de la Presqu'île

    La rue Édouard-Herriot est une rue commerçante de Lyon qui relie la place Bellecour à la place des Terreaux en passant par la place des Jacobins. Parallèlement à la création de la rue de la République, six rues existantes ont fait l'objet d'une fusion partielle et d'autres ont été élargies pour former ce qui s'appelait à l'origine la rue de l'Impératrice. Plus tard, celle-ci a été rebaptisée rue de l'Hôtel de Ville, puis a pris son nom actuel après le décès du maire de longue date Édouard Herriot en 1957.

    Aujourd'hui, la rue Édouard-Herriot rassemble des boutiques de créateurs représentant des marques telles que Christian Dior, Cartier, Hermès et Longchamp. Autre monument remarquable, le musée des Beaux-Arts de Lyon occupe le bâtiment de l'ancienne abbaye Saint-Pierre.

    Carte

    photo de Sebleouf (CC BY-SA 4.0) modifiée

    4

    Boulevard de la Croix-Rousse

    Une rue lyonnaise remarquable avec un vieux marché

    Le boulevard de la Croix-Rousse suit le tracé des remparts de la vieille ville de Lyon, détruits pour faire place à la nouvelle rue en 1852. Depuis lors s'y est établi un marché, le plus grand de Lyon, qui s'étend sur environ un kilomètre et a lieu 6 jours sur 7 (fermé le lundi).

    En automne, l'odeur des châtaignes grillées emplit l'air, signalant le début d'une fête foraine saisonnière, la Vogue des Marrons. Un marché de Noël se tient également sur la place de la Croix-Rousse, à l'extrémité est de la rue. Lors de votre promenade, ne manquez pas le Gros Caillou, un rocher considéré comme un bloc erratique provenant des glaciers des Alpes.

    Carte

    photo de Pierre Guinoiseau (CC BY 2.0) modifiée

    5

    Rue des Pierres-Plantées

    Une rue calme avec plusieurs magasins intéressants

    La rue des Pierres-Plantées est une voie du centre de Lyon qui mesure moins de 200 mètres de bout en bout. Elle vaut toutefois le détour pour son ensemble de boutiques indépendantes. Vous y trouverez ainsi la boutique de perles Atelier Verrier Morfia, la chocolaterie Praline et Chocolat ou encore le Livre en Pente, une librairie au style ancien située en face de ces dernières.

    En bas de la rue, Charlotte Goldspink, une artiste anglaise expatriée, vend des peintures originales inspirées de sa terre d'adoption. Quelques bons restaurants et cafés vous attendent également à proximité. Les pierres à l'origine du nom de la rue ont toutefois disparu depuis longtemps.

    Carte

    photo de Benoît Prieur (CC BY-SA 4.0) modifiée

    6

    Place Colbert

    L'une des traboules les plus impressionnantes de Lyon

    La place Colbert recèle l'une des dernières traboules, ces passages étroits typiques de Lyon. Plus de 400 raccourcis, couloirs et escaliers fascinants sillonnent le centre-ville, mais seulement une cinquantaine sont encore accessibles au public. Reliant le 9 place Colbert et le 14 bis montée Saint-​Sébastien, un escalier invisible depuis la route s'élève sur six étages.

    La façon dont la lumière s'abat sur les marches en fait un lieu de prédilection pour les photographes de rue et, plus récemment, pour les férus d'Instagram à la recherche d'un décor pittoresque. Des traboules comme celle-ci permettaient autrefois aux ouvriers de la soie de transporter du tissu à travers le centre-ville sans le mouiller ni le salir, mais elles ont également servi à la Résistance pour mener des opérations secrètes pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Carte

    photo de Romainbehar (CC0 1.0) modifiée

    7

    Place de Fourvière

    Admirez la basilique du même nom avec vue sur Lyon et le fleuve

    La place de Fourvière attire l'attention, non pas en elle-même mais pour les vues qui récompensent ceux qui s'y promènent. Elle mène en effet à la basilique Notre-Dame de Fourvière, une église du XIXe siècle avec quatre tours octogonales, mais surtout à des panoramas splendides sur la ville et le fleuve en contrebas.

    La route décrit un virage serré à gauche et devient la montée Nicolas de Lange, où vous trouverez la tour métallique de Fourvière. Celle-ci a été construite en 1894 pour l'Exposition universelle, en réponse à la tour Eiffel. Si vous montez au sommet, vous serez au point culminant de la ville et jouirez des meilleures vues possibles.

    Carte

    photo de Sebleouf (CC BY-SA 4.0) modifiée

    8

    Rue de la Bombarde

    Une rue historique bordée par la belle Maison des Avocats

    Située dans le Vieux Lyon, la rue de la Bombarde porte un nom qui donne lieu à beaucoup de spéculations. Certains pensent qu'il fait référence à un type de canon appelé bombarde. Un bas-relief ornant le mur du numéro 10 représente en effet un tel canon, mais la rue portait déjà ce nom lors de sa création en 1772.

    Pour ajouter au mystère, une bombarde est aussi un instrument de musique de la famille des hautbois. À l'extrémité ouest de la rue, en levant les yeux, vous pourrez voir le sommet de la colline de Fourvière. L'imposant bâtiment situé plus bas est l'ancienne Maison des Avocats, qui date du XVIe siècle ; elle abrite aujourd'hui un musée exposant une fascinante collection de miniatures et d'accessoires de cinéma.

    Carte
    9

    Place Bellecour

    Une rue entourant l'une des plus grandes places piétonnes de Lyon

    La place Bellecour est une place bien connue du centre de Lyon, mais son nom renvoie aussi à la rue qui l'entoure sur ses quatre côtés. En flânant le long de cette dernière, vous aurez une excellente vue sur la statue équestre de Louis XIV qui se dresse au centre de la place. De nombreux kiosques à fleurs viennent ajouter des couleurs à ce paysage urbain.

    Des magasins vendant principalement des vêtements, quelques restaurants et l'hôtel Le Royal Lyon (appartenant au groupe MGallery) occupent les bâtiments qui bordent la place Bellecour, naturellement prisée des touristes.

    Carte
    10

    Rue d'Ivry

    Une rue historique connue pour son architecture de l'industrie de la soie

    La rue d'Ivry est une rue de Lyon étroitement associée aux tisserands de soie lyonnais, comme en témoigne l'architecture de la rue à de nombreux endroits. L'exemple le plus évident est la Maison des Canuts, un musée dédié à l'histoire du patrimoine lyonnais du tissage de la soie et à cinq siècles de commerce.

    Dans l'atelier attenant au musée, des tisserands modernes utilisent des techniques traditionnelles pour confectionner des tissus sur un authentique métier à tisser Jacquard. Juste au coin du boulevard des Canuts, vous verrez également une immense peinture murale représentant une révolte des ouvriers de la soie lorsqu'ils protestaient contre les salaires et les conditions de travail au XIXe siècle.

    Carte

    photo de Romainbehar (CC0 1.0) modifiée

    Julia Hammond | Auteur collaborateur

    Préparez votre voyage

    Haut de la page

    Maps