Chaleureuse capitale de l’Irlande, Dublin réunit des gens formidables, des activités amusantes et des sites intéressants. Cette ville de traditions et d'histoire n'est pas rigide pour autant. Elle est littéraire, sans être prétentieuse ; cool, sans être excentrique. Il s’agit d’une ville de musiciens et de poètes dont les chansons et les vers inondent les pubs et les cafés jusqu’à s’épandre dans les rues animées. Il s’agit d’une ville académique remplie de musées, mais où l'on trouve toujours le temps de siroter une pinte ou deux. Si vous découvrez Dublin et ne savez pas par où commencer, voici nos suggestions de choses à voir et à faire le premier jour.

    1

    Passer la matinée sur Grafton Street

    Bordée de bâtiments historiques enchanteurs, cette rue piétonne étroite et animée s’étend de Saint Stephen's Green au Trinity College. Grafton Street regorge de cafés, de pubs et de boutiques diverses et variées, proposant aussi bien des cigares et des livres que des vêtements vintage ou de marque : un vrai paradis pour flâner et faire du lèche-vitrines

    pendant que poètes, musiciens et autres artistes de rue divertissent les foules. Vous pouvez commencer la journée au Bewleys Oriental Café pour faire le plein d'énergie avec un petit-déjeuner irlandais ou vous détendre autour d'une tasse de thé. Bewleys, l’un des plus anciens cafés de la ville, a compté parmi ses célèbres clients l’écrivain James Joyce, qui le mentionne dans son recueil de nouvelles intitulé « Gens de Dublin ».

    • Couples
    • Shopping
    • Histoire
    • Gastronomie
    • Groupe
    2

    Incontournable : Trinity College à Dublin

    Fondé en 1592 par la reine Élisabeth Iʳᵉ, le Trinity College est la plus ancienne université d'Irlande. De véritables légendes ont fréquenté ses bancs, comme les illustres Bram Stoker et Oscar Wilde. Les amateurs de littérature ne manqueront pas d’explorer les étagères de la Long Room, une section de la Vieille Bibliothèque aux allures de cathédrale, remplie d’ouvrages historiques du sol au plafond. Parmi les textes anciens qu’elle abrite, vous pouvez notamment admirer le Livre de Kells, un manuscrit médiéval contenant les quatre Évangiles de la vie de Jésus-Christ et de magnifiques illustrations. Ce privilège est toutefois payant et les photos sont interdites. Le tarif est légèrement moins élevé si vous réservez en même temps l’entrée à la bibliothèque et la visite guidée de 35 minutes du Trinity College, organisée plusieurs fois par jour.

    Emplacement: College Green, Dublin 2, Irlande

    Téléphone: +353 (0)1 896 1000

    • Histoire
    • Photographie
    3

    Du lèche-vitrines au Powerscourt Centre

    Situé dans le quartier créatif de Dublin, juste à côté de Grafton Street, le Powerscourt Centre est l'un des plus beaux exemples d'architecture georgienne de la capitale irlandaise. Édifié au XVIIIe siècle par le troisième vicomte de Powerscourt Richard Wingfield et son épouse Lady Amelia pour recevoir la haute société, ce centre commercial est aujourd'hui un haut lieu du shopping et de la gastronomie.

    Il abrite des enseignes de marques telles que French Connection, ainsi que diverses boutiques et des bijouteries familiales. Vous pourrez trouver des objets de collection uniques chez les antiquaires, essayer les dernières créations d’un designer irlandais émergent ou vous offrir une délicieuse part de gâteau aux carottes dans le café The Pepper Pot. La visite est d’autant plus féerique en fin d'année, lorsque le Powerscourt Centre se pare de toutes ses illuminations de Noël.

    Emplacement: 59 William St S, Dublin 2, Irlande

    Heures d’ouverture: Du lundi au vendredi de 10 h 00 à 18 h 00 (le jeudi jusqu'à 20 h 00). Le samedi de 9 h 00 à 18 h 00. Le dimanche de 12 h 00 à 18 h 00.

    Téléphone: +353 (0)1 679 4144

    • Couples
    • Shopping
    • Histoire
    • Luxe
    4

    Boire une pinte au Guinness Storehouse

    La brasserie Guinness Storehouse vous propose de plonger au cœur de l’histoire de la célèbre bière irlandaise à travers une série d'expositions immersives réparties sur sept étages. Vous y découvrirez les secrets du processus de brassage et la façon dont la marque Guinness règne sur le secteur depuis plus de 250 ans. Cette visite vous permettra en outre d’obtenir les réponses à toutes les questions que vous vous posez, comme par exemple « Pourquoi la Guinness est-elle si sombre ? » ou encore « Comment la servir parfaitement ? ». Assurez-vous de vous rendre sur le toit, au Gravity Bar, pour profiter d'une vue panoramique sur la ville en dégustant votre pinte offerte. Pour éviter les files d'attente et bénéficier d'un tarif réduit, il est possible de réserver la visite en ligne à l'avance.

    Emplacement: St James's Gate, Ushers, Dublin 8, Irlande

    Heures d’ouverture: Tous les jours de 9 h 30 à 17 h 00

    Téléphone: +353 (0)1 408 4800

    • Histoire
    • Photographie
    • Vie nocturne
    5

    Les « hommes des tourbières » au Musée national d'Irlande

    L’Égypte a ses momies, l’Irlande a l’homme des tourbières. Datant de l'âge du fer, ces restes humains bien conservés dévoilent un aspect saisissant de l'histoire et des paysages irlandais. Ils reposent aujourd'hui au Musée national, au sein l’exposition « Kingship and Sacrifice ». Ces hommes auraient été exécutés lors de sacrifices rituels et jetés dans des tourbières, dont les propriétés uniques ont si bien préservé les corps qu’ils ont même gardé leurs ongles et leurs cheveux. Si l'idée d’examiner les dépouilles de personnes assassinées il y a des siècles vous met mal à l’aise, il vous suffit de faire l’impasse sur cette section. Le musée renferme plus de deux millions d'objets, vous aurez donc bien d’autres choses à voir.

    Emplacement: Musée national d'Irlande – Archéologie, Kildare St, Dublin 2, Irlande

    Heures d’ouverture: Le dimanche et le lundi de 13 h 00 à 17 h 00. Du mardi au samedi de 10 h 00 à 17 h 00.

    Téléphone: +353 (0)1 6777444

    • Familles
    • Histoire
    • Économique

    photo de J.-H. Janßen (CC BY-SA 3.0) modifiée

    6

    Incontournable : Prison de Kilmainham

    Après avoir détenu de nombreux rebelles, la prison de Kilmainham (Kilmainham Gaol) symbolise aujourd’hui des siècles de lutte pour l'indépendance de l'Irlande. À l’époque de la geôle, les conditions de vie étaient difficiles et les punitions brutales. Beaucoup de prisonniers y ont été condamnés à la peine de mort par pendaison. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, environ 4 000 détenus ont été condamnés à un avenir incertain, déportés vers une colonie pénitentiaire lointaine : l’Australie. Jusqu’à sa fermeture définitive en 1924, l’établissement abritait de nombreux prisonniers politiques, notamment des meneurs de l’insurrection de Pâques en 1916. Après plusieurs décennies d’abandon, la prison de Kilmainham a été rénovée et reconvertie en un musée qui donne à réfléchir sur le passé instable de l'Irlande. Il est accessible uniquement par le biais de visites guidées : mieux vaut réserver à l'avance car le nombre de visiteurs est limité.

    Emplacement: Inchicore Rd, Kilmainham, Dublin 8, D08 RK28, Irlande.

    Heures d’ouverture: D’octobre à mars, tous les jours de 9 h 30 à 17 h 30. En avril, mai et septembre, tous les jours de 9 h 00 à 18 h 00 (19 h 00 en juin, juillet et août).

    Téléphone: +353 (0)1 453 5984

    • Histoire
    • Photographie
    • Insolite
    7

    Assister à une rencontre irlandaise au stade de Croke Park

    Vous vous demandez ce qu’est le hurling ? Rassurez-vous, cela n’a rien à voir avec le fait de crier de toutes ses forces ! Il s’agit d’un sport irlandais très populaire qui a pris diverses formes depuis 4 000 ans. Le stade de Croke Park accueille des matchs de hurling et d’un autre sport exclusivement irlandais réclamant force et endurance, le football gaélique. Que diriez-vous de réserver une place pour une rencontre majeure et de vous laisser transporter par l'enthousiasme de 80 000 personnes ou plus dans le troisième plus grand stade d'Europe ? Vous pouvez également en apprendre davantage sur l'histoire des sports gaéliques et tester vos talents de joueur de hurling et de football lors d'une visite guidée du stade et du GAA Museum adjacent (en supplément).

    Emplacement: Jones 'Rd, Drumcondra, Dublin 3, Irlande

    Téléphone: +353 (0)1 819 2300

    • Familles
    • Photographie
    8

    Le Delahunt pour savourer un repas

    Avez-vous déjà eu envie d’une assiette de foie aux oignons ? Probablement pas. Cependant, une visite au Delahunt pourrait éveiller votre intérêt pour des aliments bien connus de nos arrière-grands-mères. Le chef Dermot Staunton, qui utilise des modes de cuisson à l'ancienne et des ingrédients frais issus de l’agriculture locale, a été salué pour avoir remis les classiques de la cuisine irlandaise au goût du jour. La carte est simple : elle ne propose que quatre entrées, quatre plats de résistance et quatre desserts, qui évoluent au gré des saisons. L’éthique de l’établissement étant de réduire le gaspillage alimentaire en cuisinant toutes les parties des animaux, ne soyez pas surpris de trouver des tripes ou de la langue au menu ! Situé dans un édifice historique de Camden Street, le Delahunt vous propose un savoureux voyage au cœur de la cuisine irlandaise traditionnelle.

    Emplacement: 39 Camden Street Lower, Saint Kevin's, Dublin 2, D02 K277, Irlande

    Heures d’ouverture: Du mardi au samedi de 17 h 00 à 21 h 30

    Téléphone: +353 (0)1 598 4880

    Carte
    • Gastronomie
    • Luxe
    9

    À la découverte des groupes de folk irlandais

    Amour, perte, nuits de folie et voyages qui marquent une vie : ce ne sont là que quelques-uns des thèmes explorés par les musiciens folk irlandais qui jouent la nuit dans les pubs de Dublin. Et bien sûr, toute visite de cette ville se doit d'inclure la découverte d'au moins un de ces pubs, pour pouvoir comprendre comment cette musique a perduré à travers le temps et les océans. Promenez-vous dans n'importe quelle rue animée et vous tomberez vite sur un pub où se produit un groupe de musique. Certains de ces établissements sont connus pour attirer les meilleurs musiciens traditionnels de Dublin. Citons par exemple The Cobblestone et le O'Donoghue's, où le célèbre groupe folk irlandais The Dubliners a fait ses débuts.

    • Vie nocturne

    photo de LesMeloures (CC BY-SA 3.0) modifiée

    10

    Tournée des bars dans le quartier Temple Bar

    Au cœur de la vie nocturne de Dublin, le quartier Temple Bar regorge de pubs, de bars, de salles de concert et de boîtes de nuit. Beaucoup de fêtards déambulent dans ces rues pavées à la recherche du lieu idéal pour boire une pinte et danser. Le quartier est certes touristique, mais on ne s'y ennuie jamais, alors n'hésitez pas à plonger dans son atmosphère et à laisser les nuits joviales de Dublin vous envoûter. Si vous ne savez pas où aller, vous pourrez rejoindre d'autres curieux en quête de « craic » (mot gaélique signifiant « passer du bon temps ») pour une tournée organisée des pubs. Et pour changer un peu de la Guinness, vous découvrirez des bières artisanales et importées au Porterhouse et vous pourrez chercher la porte secrète du Vintage Cocktail Club, un établissement de type « clandestin ».

    Emplacement: au sud du fleuve Liffey, entre les rues Westmoreland et Fishamble, Dublin 2, Irlande

    • Vie nocturne
    Lana Willocks | Auteur collaborateur

    Préparez votre voyage

    Maps