Guides sur

Petit guide des « Quartiers rouges » les plus connus d’Europe

Recherchez des hébergements

On parle souvent de la prostitution comme “le plus vieux métier du monde”, et que vous soyez d’accord ou pas, cette activité continue à être étrangement fascinante aux yeux de nombreuses personnes. La preuve est, qu’aujourd’hui, les rues où les prostituées exercent leur métier sont de plus en plus considérées comme attraction touristique qui crée un grand chiffre d’affaires.
En Europe, la prostitution a été légalisée et réglementée dans des pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et la Turquie. Dans d’autres pays européennes comme la Slovénie, la Bulgarie, la Bosnie-Herzégovine, etc., la prostitution est illégale. Au Pays-Bas, où la prostitution est une profession légale, les personnes des deux sexes qui se prostituent sont connus pour être des « ouvriers du sexe ». Les prostituées hollandaises reçoivent le même traitement que n’importe quel autre personne exerçant une profession libérale, elles doivent donc payer la taxe sur le revenu et en échange, elles ont le droit à la sécurité sociale. De plus, ces « ouvriers du sexe » ne doivent pas obligatoirement s’enregistrer et se soumettre aux contrôles médicaux, et s’ils le souhaitent, ils peuvent s’inscrire aux syndicats. Mais au-delà de ces règles, les Pays-Bas doivent toujours faire face au problème. En effet la plupart de ces ouvriers du sexe proviennent d’autres pays.

 

Amsterdam

 

La plupart de l’ industrie du sexe hollandaise se concentre dans la partie plus ancienne et plus historique de la ville d’ Amsterdam, connue sous le nom de De Wallen. Ce quartier se trouve tout près de la gare centrale et est composé d’un réseau de rues étroites traversées par plusieurs canaux. Le quartier De Wallen est une des principales attractions touristiques car on y trouve de nombreux studios loués ou achetés par les prostituées qui se vendent derrière une fenêtre ou une porte en verre illuminées par une lumière rouge. Même si il attire quelques délinquants et bandits, le quartier est plutôt propre et sûr et il n’est pas rare d’y croiser des patrouilles de police. Mis à part les fenêtres du De Wallen, le quartier est connu pour ses peep shows/bars, qui sont très fréquentés par les jeunes gens qui viennent à Amsterdam pour leur « enterrement de vie de garçon».

 

En effet, se promener dans les rues du De Wallen est une attraction conseillée d’Amsterdam car ce quartier animé regorge de bars, restaurants, discothèques, hôtels, auberges, coffee shop, et sex shop (l’Absolute Danny est un de ces sex shop et est géré par des femmes seulement). Vous y trouverez aussi le musée du sexe, le musée du cannabis ainsi que l’ église Oude Kerk et un marché paysan. Ce quartier est donc très fréquenté par les gens du coin et par tous les types de touristes, sauf ceux qui voyagent avec de jeunes enfants.

 

Hambourg

 

Tout comme Amsterdam, la ville allemande de Hambourg possède un « Quartier rouge » qui s’appelle Reeperbahn et qui se trouve près du port d’Hambourg dans un quartier qui porte le nom de Sankt Pauli. Le mot « reeperbahn » signifie la Rue de la Corde et rappelle les temps où les gens fabriquaient des cordes pour les bateaux. Ce quartier s’étend sur un boulevard de 800 mètres de long, connu pour ses bars, comme le pub irlandais Thomas Reades, très fréquenté par les hommes qui fêtent leurs enterrements de vie de garçon, et ses restaurants historiques comme le Grosse Frieheit 36 et le Star Club où les Beatles se sont produits et qui continue d’accueillir de nombreux groupes. Bien évidemment, le quartier regorge de sex shop, peep shows, et propose également un Musée érotique, des spectacles de travestis mais aussi des théâtres comme le “Schmidt” ou l’“Operettenhaus” qui attirent également les habitants de la ville. Le bureau d’initiative de Hambourg organise des visites à pied de Reeperbahn qui est considéré comme une des principales attractions touristiques.

 

Lors de votre visite dans un de ces quartiers chauds, rappelez-vous que de nombreux établissement font payer un prix exorbitant pour entrer et assister à un peep shows. A l’intérieur, les boissons sont tout aussi chères et vous risquez de tout dépenser en quelques heures seulement. Ces quartiers sont également victimes de la petite délinquance et les pickpockets sont nombreux. Soyez vigilants lorsque vous plongerez dans l’univers coloré de ces quartiers.