Guides sur

Comment économiser de l’argent en vacances à Ibiza

Recherchez des hébergements

Ibiza, l’île magique des jours inondés de soleil, des nuits euphoriques et du martèlement infatigable du rythme des Baléares.
Si la dance music vous fait courir, alors un pèlerinage au White Isle devrait se trouver en tête de votre liste des choses à faire. C’est un endroit tout simplement unique.

 

Malheureusement, la terre promise de tous les amateurs de discothèque revient cher. Avec des prix au bar à vous assommer et des prix d’entrée frôlant l’arnaque, vous lâcher sur la piste de danse vous trouera les poches en moins de temps qu’il ne faut pour prononcer « Paul Van Dyk ».

 

Mais il est quand même possible de faire la fête pour pas cher. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’imagination, de la bonne attitude et d’un peu de confiance en vous. Oh, et de mettre la main sur la plus grosse paire de lunettes de soleil disponible.

 

Comprenez bien l’essentiel

 

La saison des boîtes à Ibiza va de début juin jusqu’au légendaire marathon de la Space closing party, fin septembre. Pour les meilleurs prix, allez sur l’île à l’ouverture de la saison ou à sa clôture. Non seulement les hôtels coûtent moins cher, mais clubs et bars sont moins bondés ; il est probable de bénéficier d’une réduction sur les boissons et les prix d’entrée.

 

C’est sans doute aussi le moment où les boîtes sont à leur meilleur niveau : les DJ sortent le grand jeu pour leur fête d’ouverture ou de clôture. Pour un voyage véritablement hédoniste, venez durant les deux premières semaines de septembre, quand vous pouvez participer à des soirées différentes chaque nuit de la semaine.

 

Les meilleures choses dans la vie sont gratuites

 

« Gratuit » n’est pas un mot souvent prononcé à Ibiza, mais il reste certaines choses que vous pouvez avoir gratis ou pour rien. Un truc à faire absolument est d’assister à un coucher du soleil sur la renommée Sunset Strip de San Antonio – l’alignement de bars sur le front de mer qui comprend le Café Del Mar et le Café Mambo. Tous ces établissements sont incroyables, vrai, mais ils sont aussi excessivement chers et tirent une fortune des gens prêts à payer un supplément pour la célébrité du lieu. Gardez ça pour un prochain voyage, quand vous aurez plus de fonds.

 

À la place, faites un pique-nique sur les rochers qui bordent la mer et profitez du coucher du soleil en compagnie de tous ceux qui ne peuvent se permettre de consommer dans le coin ! Une fantastique atmosphère de fête règne sur la plage, et acclamer le soleil dans sa plongée sous l’horizon, entouré d’une collection de clubbers, de hippies et de voyageurs fauchés, est une expérience inoubliable.

 

Dans le même genre, lorsque vous prenez le soleil la journée, faites attention aux prix phénoménaux des locations de chaises longues et de parasols. Cela varie à travers l’île, mais ce n’est jamais bon marché et ça mangera vite votre budget. Investissez plutôt dans un matelas pneumatique. Une décision judicieuse, car vous ne pouvez pas prendre votre chaise longue avec vous dans la piscine !

 

Faites ami-ami avec les gens du coin

 

Ou tout du moins avec les travailleurs. Une armée de saisonniers vient chaque année sur l’île, et ces gens sont votre meilleure chance d’obtenir des boissons à prix réduit et des rabais sur les entrées en boîte.

 

Presque chaque bar emploie un « chargé de relations publiques », ces personnes légèrement ennuyeuses qui déambulent devant l’entrée et essayent de vous attirer à l’intérieur. Oui, cela devient irritant quand vous vous faites accoster chaque fois que vous marchez dans une rue, mais rappelez-vous que, payés à la commission, ils feront n’importe quoi pour que vous entriez dans leur bar plutôt que dans celui d’à côté. Discutez avec eux, soyez culotté et voyez ce qui en ressortira.

 

Également, toutes les boîtes de nuit ont une équipe de promoteurs qui distribuent des prospectus et vendent des billets pour leurs soirées. Faites connaissances pour voir s’ils proposent une bonne affaire. Souvent, ils ont un certain nombre de bracelets disponibles pour vous faire profiter d’une entrée à prix réduit ou même gratis avant une heure donnée. Cela signifie arriver à la boîte plus tôt que les autres clients, mais au moins vous pourrez choisir votre territoire sur la piste de danse.

 

La fortune sourit aux audacieux

 

Un peu de confiance en soi et un sourire gouailleur vous feront pénétrer n’importe où. Dommage qu’une fois à l’intérieur, il soit pratiquement impossible d’amadouer les prix astronomiques au bar, (pensez 8 euros pour une petite bouteille d’eau – sans parler des boissons alcoolisées !) En fait, vous n’avez probablement aucune chance de leur soutirer une réduction à moins que vous :

 

  • 1. Parliez couramment espagnol
  • 2. Ayez une allure dingue
  • 3. Soyez sans gêne
  • 4. Respectiez les points précédents
Mais cela vaut toujours le coup d’essayer. Rappelez-vous simplement que le personnel de la sécurité est d’ordinaire assez impressionnant, alors évitez de créer des problèmes sinon vous serez expulsé.