Les 10 villes les plus gourmandes d'Italie

Découvrez les spécialités et les bonnes adresses d'Italie.

    L'Italie est mondialement connue pour sa délicieuse cuisine. On trouve des pizzas et des pâtes au menu de restaurants du monde entier, et les millésimes italiens comptent parmi les étiquettes les plus prisées de nombreuses caves à vin. Mais la gastronomie italienne ne se borne pas qu'à ces grands classiques. Si certaines recettes font en effet partie du patrimoine, d'autres plus récentes sont devenues des succès mondiaux en quelques décennies à peine.

    Chaque région de l'Italie contribue par ailleurs à la cuisine emblématique du pays et propose des recettes uniques et variées. Cela étant, il existe des destinations particulièrement incontournables pour les fins gourmets. Si tel est votre cas, préparez-vous : notre sélection va certainement vous mettre l'eau à la bouche !

    1

    Gnocchi à Vérone

    Les gnocchi n'ont pas été inventés à Vérone, mais cette ville médiévale sur le fleuve Adige, dans le nord de l'Italie, est certainement l'endroit qui les a le plus adoptés. Le plat lui-même est remarquablement simple : il s'agit d'une assiette de petites boulettes de pâte molle avec une sauce. Bien faites, ces tendres petites boules fondent dans la bouche, raison pour laquelle elles sont un aliment de base de la cuisine italienne depuis que les légions romaines les ont ramenées de leurs campagnes à l'étranger.

    Les gnocchi jouent un rôle important dans le carnaval de Vérone, qui a débuté en 1531 lorsqu'un riche noble a réagi aux pénuries alimentaires en donnant de l'argent aux pauvres de la ville afin qu'ils puissent acheter de la farine pour préparer le plat. Depuis lors, le dernier vendredi du festival est nommé Venerdi Gnocolar : vendredi gnocchi.

    Les restaurants à ne pas manquer comprennent Ristorante Osteria Casa Vino et Antica Trattoria Pero D'Oro.

    • Gastronomie
    2

    Risotto à Milan

    Milan est peut-être mieux connue pour ses maisons de couture que pour ses restaurants, mais la capitale de la Lombardie a également apporté une grande contribution à la cuisine italienne. La plus notable est le populaire risotto à la milanaise, qui se prépare en versant du bouillon de viande ou de légumes sur du riz cultivé localement, jusqu’à obtenir une consistance épaisse et crémeuse.

    La couleur jaune caractéristique et la riche saveur de ce plat de Milan proviennent de l'ajout de safran. La légende raconte qu'un apprenti souffleur de verre aimait tellement ajouter ce pigment à ses créations pour la cathédrale du Duomo de Milan que son maître lui avait dit en plaisantant qu'il pourrait en mettre partout, même dans son risotto. Lorsque la fille du maître s'est mariée, c'est ce que l'apprenti a fait. Certains disent qu'il a essayé de saboter le festin de noces parce qu'il était amoureux de la fille du maître, mais sa tentative a produit l'effet inverse.

    La Trattoria Da Abele et Ratanà servent d'excellents risotti à Milan. Vous pouvez le déguster avec un ossobuco, un jarret de veau sur un lit de risotto.

    • Gastronomie

    photo de Giorgio Minguzzi (CC BY-SA 2.0) modifiée

    3

    Vin à San Gimignano

    La campagne vallonnée de la Toscane est connue pour sa cuisine simple mais consistante et, bien sûr, pour ses excellents vins. Les remparts de San Gimignano, datant du XIIIe siècle, sont assiégés de vignes. Cela crée non seulement une destination extrêmement pittoresque, mais aussi une offre abondante de vin blanc bon marché nommé Vernaccia. Il dévoile généralement des saveurs fraîches d'agrumes et se marie bien avec les plats savoureux aux fines herbes et les légumes. Parmi les nombreux vignobles, Guardastelle et Azienda Agricola Palagetto méritent une visite.

    Les autres Italiens surnomment parfois les Toscans mangiafagioli (« mangeurs de haricots ») en raison de leur cuisine simple et rustique qui, comme vous pouvez l'imaginer, est souvent à base de haricots. Parmi les autres délices à découvrir et à savourer avec un verre de vino, ne manquez pas les ragoûts de sanglier et les sandwichs au lampredotto, préparés avec de l'estomac de la vache cuit, mariné dans des herbes et des tomates.

    • Gastronomie
    4

    Spaghetti à la carbonara à Rome

    La longue histoire de la capitale italienne a laissé de nombreuses traces indélébiles, mais aucune n'est aussi savoureuse que sa sélection de sauces pour les pâtes. La plus célèbre est peut-être la crémeuse carbonara, réalisée à partir de fromage à pâte dure, d’œufs, de guanciale (ou parfois de pancetta) et de poivre. Les autres sauces originaires de Rome comprennent la cacio e pepe et la alla gricia.

    La carbonara est un ajout relativement récent à la cuisine italienne : elle est apparue pour la première fois au milieu du XXe siècle. Son nom peut provenir du mot italien qui signifie « brûleur de charbon de bois » (carbonaro), mais certains pensent que ce repas consistant et savoureux a été inventé pour les ouvriers. Il existe quelques théories moins colorées ; difficile de démêler le vrai du faux.

    D'autres formes de pâtes sont disponibles, mais la plus populaire à Rome est le spaghetti. Vous pouvez déguster ce plat dans des établissements comme Armando al Pantheon et Roscioli Salumeria.

    • Gastronomie
    5

    Lasagnes à Bologne

    La ville de Bologne, dans le nord de l'Italie, nous a offert la sauce bolognaise de renommée mondiale, qui est peut-être le deuxième plat le plus célèbre, après la pizza, en termes d'attrait dans le monde entier. Cette sauce à la viande est nappée de Béchamel et agrémentée de feuilles de pâtes plates pour créer les emblématiques lasagnes.

    Étonnamment, les lasagnes ne sont pas une création de Bologne. On pense en fait qu'elles sont venues de Naples au Moyen Âge. Depuis lors, chaque région d'Italie a créé sa propre recette. Ce sont les producteurs de viande et de lait de la région d'Émilie-Romagne qui ont créé la version la plus connue (et sans doute la meilleure).

    Promenez-vous dans les belles rues médiévales de Bologne où vous trouverez des établissements tels que le Ristorante Al Pappagallo et la Trattoria Pizzeria Delle Belle Arti qui servent d'excellentes lasagnes.

    • Gastronomie

    photo de liz west (CC BY 2.0) modifiée

    6

    Pizza à Naples

    Qui n'aime pas la pizza ? Entorse au régime par excellence, elle se décline désormais dans une gamme vertigineuse de variantes, avec différentes épaisseurs de pâte et différents styles de croûte, et des garnitures allant du pepperoni à l’ananas. Cependant, l'originale reste la meilleure : la simple pizza Margherita, cuite à haute température dans un four à bois dans la ville de Naples.

    Selon l'Associazione Verace Pizza Napoletana (Association de la véritable pizza napolitaine), une vraie pizza doit être à peu près ronde, présenter un diamètre d'environ 30 à 35 cm, avec une pâte molle et pressée à la main, ainsi qu'une croûte simple. Ensuite, on y ajoute uniquement de la sauce tomate, de l'huile extra vierge et du fromage : mozzarella ou fior di latte.

    Il existe d'innombrables excellentes pizzerias autour de Naples, mais parmi les meilleurs figurent Sorbillo et Di Matteo, membres de l'association, naturellement.

    • Gastronomie
    7

    Gelato à Florence

    Grâce à son rang de capitale de la Toscane, Florence a naturellement beaucoup contribué à la célèbre cuisine italienne. Elle est également considérée comme le berceau de la Renaissance et a apporté de nombreuses contributions culturelles élégantes et raffinées, comme le gelato.

    Créé pour la première fois en 1600, le gelato (ou crème glacée) se distingue des glaces ordinaires car il contient beaucoup moins d'air, ce qui lui confère une texture plus riche et plus laiteuse. En outre, la loi exige que le gelato contienne au moins 3,5 % de matière grasse. Il a tendance à proposer plus de parfums que les autres desserts glacés, avec des options traditionnelles comme la vanille, le chocolat, la pistache et la noisette, mais il existe bien d'autres choix plus modernes.

    Parmi les meilleurs endroits pour déguster ce dessert très populaire dans sa ville natale, citons la Gelateria La Carraia et Vivoli.

    • Gastronomie
    8

    Tiramisu à Venise

    Le mot italien tiramisu se traduit par « remonte-moi le moral ». Ce gâteau aux œufs, au sucre et au mascarpone imbibé de café ne manquera pas de remplir sa mission. Il y a un débat sur la ville italienne qui a donné naissance à ce dessert de renommée mondiale dans les années 60 ou 70, mais beaucoup estiment qu'il s'agit de Trévise, juste au nord de Venise. La ville flottante a elle-même adopté la création de sa voisine. Vous trouverez de nombreux « remonte-moral » délicieux sur les nombreuses places.

    Les Vénitiens doivent être amateurs de sucré, car la ville est également connue pour ses baìcoli (biscuits dorés de forme ovale), ses frìtole (beignets sphériques), et ses bussolài (biscuits au beurre en forme de S), parmi de nombreux autres desserts et friandises. Pour le tiramisu, certains des meilleurs endroits de Venise pour en déguster un sont I Tre Mercanti et Alle Testiere.

    • Gastronomie
    9

    Limoncello sur la côte amalfitaine

    La saveur acidulée et piquante du limoncello est l’un des moyens les plus populaires de clore un repas en Italie. L'origine exacte de la recette, vieille de bien plus d'un siècle, fait l'objet de débats. Elle se compose de zeste de citron de Femminello Sainte-Thérèse, macéré dans de la grappa (ou parfois de la vodka). Le liquide produit par ce processus est mélangé à du sirop de sucre pour créer la liqueur, qu'il est préférable de servir réfrigérée en digestivo après le dîner.

    La région de la côte amalfitaine possède des traditions distinctes en ce qui concerne le service du limoncello, notamment avec des verres en céramique réfrigérés. Antichi Sapori d'Amalfi est une distillerie familiale située au cœur de la ville d’Amalfi, qui produit une boisson exceptionnelle.

    • Gastronomie
    10

    Café à Trieste

    L’Italie est réputée pour son café et plus de 40 % de ses produits sont importés via Trieste. On pense que certains des premiers grains de café importés en Europe sont arrivés par ce port, et il n'est pas surprenant que cet endroit soit toujours connu comme la capitale du café en Italie, des centaines d'années plus tard. La culture du café dans la ville est unique, avec des recettes locales comme le Caffe Triestino, un expresso surmonté de crème fouettée, une conclusion douce et idéale pour votre dîner.

    Trieste a vu naître la marque internationale de café Illy, mais n'hésitez pas à vous rendre dans des cafés historiques et pittoresques pour retrouver toutes les saveurs de la ville. Beaucoup de ces endroits offrent leurs propres mélanges et marques uniques, ajoutant un peu plus de variété à vos explorations. Des endroits comme le Caffè San Marco et le Caffè degli Specchi comptent parmi les meilleures options.

    • Gastronomie
    Ben Reeves | Fan de voyages

    Préparez votre voyage

    Maps