Les 11 erreurs à éviter lorsqu'on visite Londres

Ce que vous devez éviter à Londres lors de votre 1re visite

    Londres est l’une des destinations les plus courues au monde, et ce depuis des décennies. Pourtant, malgré sa renommée, ceux qui la visitent pour la première fois commettent encore de nombreuses erreurs. La plupart ne sont pas bien graves, mais votre voyage pourrait vous coûter plus que nécessaire ou vous pourriez perdre du temps, si précieux en vacances. Et vous empêcher du même coup de profiter de la meilleure expérience possible dans la capitale de l'Angleterre.

    Nous avons rassemblé quelques-unes des fausses idées les plus courantes sur cette métropole gigantesque. Tenez-en compte lors de la planification de votre premier voyage à Londres, ainsi qu’une fois sur place. En évitant ces erreurs, vous pourrez apprécier encore plus votre visite.

    1

    Ne pas tirer le meilleur parti des transports publics

    La carte Oyster, un achat qui vous facilitera grandement la vie

    Londres dispose d'un réseau de transports publics impressionnant qui combine son célèbre métro, des bus, des navettes fluviales, des trams et des trains. Certains de ces services nécessitent parfois de se renseigner sur leur fonctionnement, mais l'effort en vaut la peine car vous pourrez ensuite visiter la ville de bout en bout avec bien plus de confort et de facilité. Prendre une carte Oyster est un choix des plus judicieux pour explorer la ville avec simplicité, dans la mesure où cette carte traite automatiquement le paiement de tous les moyens de transport. Vous éviterez ainsi la lourdeur des files d'attente des distributeurs de billets ou du change de devises.

    2

    Sous-estimer les distances de marche

    Des chaussures confortables vous seront très utiles.

    Londres est vaste. Cela peut paraître évident, mais nombreux sont ceux qui sous-estiment la taille de la capitale anglaise, et même de son centre. Puisqu'il n'y a que trois stations de métro entre la cathédrale Saint-Paul et le Big Ben, vous pourriez questionner l'utilité de perdre du temps entre les stations alors que le voyage en métro ne dure que 3 minutes. Autant marcher, pas vrai ? Eh bien, pas vraiment : c'est une randonnée de trois kilomètres qui vous attend, à savoir 30 à 40 minutes de marche... De quoi vous fatiguer rapidement ! Il vaut donc mieux économiser votre énergie pour l'exploration des musées et autres sites d'intérêt en optant notamment pour un hôtel situé au centre de Londres.

    3

    Prendre le taxi entre l'aéroport et l'hôtel

    Le train Heathrow Express est une solution plus judicieuse.

    Vous venez d'atterrir à Londres. Vous êtes fatigué et n'avez certainement qu'une envie : rejoindre votre hôtel pour reprendre des forces et peut-être piquer un petit somme. En voyant s'étendre une rangée de black cabs, les célèbres taxis londoniens, vous imaginez facilement pourquoi tant de gens choisissent de se déplacer en taxi. Toutefois, ils ne réalisent pas que les aéroports de Londres sont situés à l'extrême périphérie de la ville, très loin du centre. Ce trajet « commode » en taxi vous coûtera probablement environ 200 £, un montant qui serait mieux dépensé pour une expérience mémorable qu'une heure de bavardage avec un chauffeur. Il vaut donc mieux prendre le train Heathrow Express rejoignant la station Paddington. Le trajet ne dure que 15 minutes, et lorsque vous serez arrivé, un taxi vers votre hôtel sera bien moins cher. Mais vous pouvez également vous décider pour un hôtel près de l'aéroport de Heathrow.

    4

    Sous-estimer les températures

    Des vêtements adaptés à tous les temps sont nécessaires.

    Un stéréotype répandu sur l'Angleterre est qu'il y fait gris et qu'il y pleut sans arrêt. Cependant, on oublie souvent que les températures sont aussi très basses en hiver et très élevées en été. Vous n'aurez pas vraiment besoin de vêtements arctiques ni d'un maillot de bain, mais il convient de se préparer, quelle que soit la période de votre voyage. La meilleure solution consiste à prévoir de nombreuses couches de vêtements afin de pouvoir en ajouter ou en retirer selon le temps. Le principal est de s'assurer que la dernière couche soit étanche. Le stéréotype sur ce pays n'est en effet pas dénué de fondement...

    5

    Mépriser la gastronomie locale

    Des aventures culinaires surprenantes vous attendent.

    La cuisine anglaise est affreuse, pas vrai ? Faux ! Londres devient l'une des villes les plus réputées en matière de cuisine audacieuse et hors du commun, rivalisant même avec des destinations de fins gourmets comme Lyon et Bologne. Multiculturelle, la capitale anglaise puise des influences du monde entier pour créer une excellente scène gastronomique. Si vous souhaitez découvrir des saveurs locales à petit prix, vous pourrez vous diriger vers le marché de Spitalfields. Pour ceux qui préfèrent un environnement plus huppé (les prix seront cependant plus élevés), le quartier Mayfair est un bon choix. Vous pourrez également savourer des plats contemporains chics aux influences asiatiques dans le quartier Soho. Et la liste est encore longue !

    • Gastronomie
    6

    Tenter de faire des économies en réservant un hôtel dans la Zone 6

    Un séjour à l'extérieur du centre de Londres est une fausse bonne idée pour votre budget.

    Si vous visitez Londres avec un petit budget, vous serez peut-être déçu du peu d'établissements à petit prix au centre de la ville, à quelques pas des sites d'intérêt majeurs. Vous pourriez donc être tenté de réserver à l'extérieur de la ville. Malheureusement, les allers-retours quotidiens vers et depuis le centre de Londres coûtent souvent plus cher que les économies faites sur un hôtel moins cher situé loin du centre. Mais surtout, ces voyages vous prendront beaucoup de temps, une ressource précieuse et irremplaçable.

    7

    Sous-estimer la taille des musées

    Leur exploration est très longue.

    Londres abrite certains des musées les plus vastes et les plus intéressants au monde. Le British Museum, en particulier, renferme une collection gigantesque d'environ 8 millions d'objets. Il n'est ainsi pas rare que les visiteurs s'attardent dans les premières galeries, en lisant entièrement chaque panneau d'information et en admirant le moindre objet exposé. Ils réalisent bientôt que la moitié de la journée s'est déjà écoulée, que la fatigue commence à poindre et qu'il reste encore trois ou quatre galeries à voir, en plus des autres musées. Heureusement, la plupart des meilleurs musées de Londres sont accessibles gratuitement, ce qui permet de leur réserver quelques jours au lieu de quelques heures.

    8

    Attendre un serveur à sa table dans les pubs

    Un espoir vain !

    En général, lorsqu'on se rend dans un restaurant ou un café, il suffit de s'assoir à une table et d'attendre qu'un serveur vienne prendre la commande. Si l'attente est trop longue, un rapide signe de la main suffit la plupart du temps à se faire remarquer. Dans les pubs anglais, il en va tout autrement. Ainsi, il n'est pas rare de voir des clients attendre à leur table en agitant désespérément les bras pour attirer l'attention du patron du pub, mais ils n'ont aucune chance d'étancher leur soif de cette manière. Dans ce genre d'établissement, il faut en effet se déplacer au bar pour commander les boissons et les en-cas de son choix. Aussi contre-intuitif que cela puisse paraître, il n'y a pas d'autre moyen d'être servi.

    9

    Se limiter aux sites d'intérêt les plus populaires

    Tant de trésors cachés sont à découvrir !

    Ce qu'il y a d'extraordinaire avec Londres, c'est que chaque coin de rue recèle quelque chose d'intéressant. Même les sites assez célèbres sont parfois dissimulés dans des lieux étonnamment discrets. Quoi qu'il en soit, la capitale anglaise ne se résume pas à la tour de Londres, au Big Ben, au Shard, à la cathédrale Saint-Paul et au London Eye. Bien sûr, ces sites méritent une place de choix sur votre liste de voyage, mais n'hésitez pas à garder un peu de temps pour errer çà et là, échapper aux foules et visiter des lieux moins connus. Londres est charmante à visiter au hasard des rues, en s'attablant aux petits restaurants locaux et en s'imprégnant de l'atmosphère électrique de la ville. Vous ne le regretterez pas !

    10

    Mal planifier son séjour

    Les billets de théâtre sont à réserver bien à l'avance.

    Ne pas prévoir, c'est risquer la déconvenue : voilà une vérité qui s'applique bien à certains sites d'intérêt populaires de Londres. Le West End est célèbre pour ses théâtres et ses comédies musicales à grand succès, mais les billets sont souvent épuisés plusieurs jours avant les représentations. De même, le London Eye a une capacité d'accueil limitée, de sorte que vous devrez peut-être faire la queue pendant des heures, voire raterez votre chance si vous ne réservez pas votre place à l'avance. Pour profiter au mieux de votre voyage à Londres, il est ainsi judicieux de planifier votre itinéraire de manière assez précise, en veillant à pouvoir passer d'un lieu à un autre facilement et en réservant vos billets avant votre arrivée. En outre, les réservations à l'avance permettent souvent de réaliser des économies considérables.

    11

    Méconnaître les effets de la bière anglaise

    Elle vous gagne sournoisement !

    Lors d'une première visite de Londres, après avoir compris qu'il est vain d'attendre un service aux tables dans les pubs, on fait souvent face à une nouvelle surprise : l'effet des bières. Des ambrées aux amères, elles sont de saveurs et de styles variés. Les locaux raffolent particulièrement de la London Pride, qui a une saveur assez douce et une fraîcheur agréable. Elle comporte jusqu'à 4,7 % d'alcool, ce qui la rend relativement forte. La plupart des bières anglaises sont traîtres : vous aurez déjà bien entamé votre troisième pinte quand vous réaliserez que vous commencez à être saoul. Même si l'effet n'est pas immédiat, il est donc recommandé de boire lentement et, comme toujours, de consommer avec modération. Pour calmer les maux de tête qui vous attendent le lendemain, prenez les devants en réservant un hôtel avec spa.

    • Gastronomie
    Ben Reeves | Fan de voyages

    Préparez votre voyage

    Maps