La seule malédiction de Venise, c'est sa beauté caractéristique. Les canaux qui font d’elle une destination si spéciale peuvent en effet être source d’inondations, d'érosion et d'humidité. Heureusement, il est très peu probable que votre séjour à Venise en pâtisse, mais le côté obscur de la cité a de quoi faire frissonner. Et comme toute ville possédant une longue histoire, elle cache quelques squelettes et secrets. Voici donc 5 lieux incontournables pour frémir d'horreur à Venise.

    1

    Palais Dario

    La maison qui tue

    Il s'agit probablement de la maison hantée la plus célèbre du monde. Le palais Dario a été surnommé la maison qui tue car presque tous ceux qui ont possédé, vécu ou été associés à cette demeure ont connu une fin tragique : meurtre, suicide, accident ou faillite. Tout a commencé avec la fille de Giovanni Dario, l'ambassadeur de Venise à Constantinople qui fit construire ce palais sur le Grand Canal au XVe siècle. Celle-ci s'est suicidée et, depuis lors, plus de 10 décès tragiques ont été associés au palais, le plus récent datant de 2002. Cette malédiction aurait même dissuadé Woody Allen de l'acheter !

    Emplacement: Campiello Barbaro, 352, Venise, Italie

    • Insolite

    photo de Iain99 (CC BY 3.0) modifiée

    2

    Île de Poveglia

    Hantée par 160 000 fantômes

    La petite île de Poveglia, située dans la lagune vénitienne, a dû faire face aux pires maux. Au cours des siècles qui ont suivi la chute de l'Empire romain, elle a d'abord servi de port. On y a ensuite regroupé les vénitiens atteints ou morts de la peste. En 1922, elle est devenue un asile psychiatrique destiné à éloigner les malades mentaux de la ville. On raconte que dans le clocher, l'un des médecins torturait et menait des expériences sur ses patients. Il est mort en tombant de ce même clocher, poussé, selon la légende, par les fantômes de ses victimes. Les habitants estiment que plus de 160 000 personnes seraient mortes sur cette « île sans retour ».

    Carte
    • Insolite

    photo de Chris 73 (CC BY-SA 3.0) modifiée

    3

    Casino degli Spiriti

    Évitez ce lieu si vous ne voulez pas avoir de problème !

    Le Casino degli Spiriti, littéralement la « maison des esprits », est un autre grand palais victime des légendes locales. Cet élégant bâtiment semble très isolé et de nombreux habitants racontent des histoires différentes au sujet de sa malédiction. La plus célèbre est celle du fantôme de Luzzo, un peintre qui s'est suicidé par amour pour Cecilia, la maîtresse de Giorgione. Plus récemment, dans les années 1950, une jeune femme y a été tuée, découpée en morceaux et jetée dans la lagune. C'est pourtant un lieu idéal pour attraper du poisson car les pêcheurs vénitiens n'osent pas lancer leurs lignes à proximité.

    Emplacement: Fondamenta Gasparo Contarini, 3541, Venise, Italie

    Carte
    • Insolite

    photo de Didier Descouens (CC BY-SA 4.0) modifiée

    4

    Palais Mastelli

    N'essayez pas d'escroquer les habitants… ils vous maudiront

    Il faut se méfier des vieilles dames vénitiennes, elles peuvent vous jeter un sort si vous les mettez en colère ! Trois riches marchands, Rioba, Afani et Sandi, en on fait l’expérience vers 1100 après J.-C., lorsqu'ils ont tenté de vendre un tissu de mauvaise qualité à une vieille dame du coin. Lorsqu'elle s'est rendue compte de leur escroquerie, elle a maudit l'argent qu'elle leur avait remis et les trois hommes se sont transformés en pierre. Ils sont encore là aujourd'hui !

    Emplacement: Campo dei Mori, 3381, Venise, Italie

    Carte
    • Insolite

    photo de MatrixCM (CC BY-SA 3.0) modifiée

    5

    Les colonnes Saint-Marc et Saint-Théodore

    Souriez, sans oublier de prendre une photo de ce site aussi magnifique que maudit !

    Bien qu'elles soient des symboles de Venise, dressées à l'entrée de la célèbre place Saint-Marc, ces deux colonnes n'ont pas un passé très joyeux. Elles ont connu des mésaventures avant même d'être érigées. En effet, lors de leur transfert de Constantinople à Venise, le navire qui les transportait a chaviré et une troisième colonne a sombré dans la mer, où elle est restée. L'espace entre les deux colonnes restantes fut par la suite utilisé comme principal lieu d'exécution de plusieurs centaines de voleurs, meurtriers et ennemis de la République. Ayez une pensée pour eux lorsque vous poserez pour votre photo !

    Emplacement: Place Saint-Marc, Venise, Italie

    • Insolite

    Préparez votre voyage

    Maps