Notre guide de voyage à Istanbul regroupe toutes les informations essentielles à l’organisation d’un séjour inoubliable dans l’une des destinations les plus prisées de Turquie. Que vous voyagiez souvent ou non, certaines questions nécessitent toujours des réponses : Quel temps y fait-il ? Comment se rendre de l’aéroport à l’hôtel ? Quelle est la monnaie locale et de quel type de prise ai-je besoin ? Découvrez les réponses à toutes ces questions, ainsi que d’autres informations cruciales sur le meilleur moment pour partir, comment se rendre à destination, comment circuler sur place... Sans oublier quelques conseils pratiques.

    Vous saurez tout grâce à notre guide de voyage à Istanbul ultra-complet. Alors, qu’attendez-vous pour préparer votre séjour à Istanbul en notre compagnie ?

    1

    Meilleure période pour visiter Istanbul (climat)

    Istanbul possède un climat méditerranéen, proche des climats océanique et subtropical humide. Les températures moyennes vont de 6 ºC en hiver à 24 ºC en été.

    • La période la plus pluvieuse de l’année s’étend de novembre à mars, avec une moyenne de 15 jours de précipitations par mois.
    • En raison d’un fort taux d’humidité, les jours de brouillard ne sont pas rares au printemps et en automne.
    • En saison haute, entre juin et août, les prix des hôtels et des vols sont plus élevés. Entre chaleur, humidité et foule, la ville ne se montre pas sous son meilleur jour.
    • Les mois de mars à mai et de septembre à novembre sont de bons moments pour visiter Istanbul. En plus de températures chaudes et agréables, vous profiterez potentiellement de meilleurs prix pour vos vols et hébergements.
    2

    Istanbul en bref

    • Langues :
      principale : turc
      L’anglais est également largement parlé.
    • Types de prise : C, E et F
    • Électricité : 220 V
    • Devise : lire ou livre turque (₺ ou TRY)
    • Indicatif international : +90 212
    • Numéro de téléphone d’urgence : 112
    3

    Rejoindre la ville

    Aéroport d’Istanbul

    Comptant parmi les aéroports les plus grands et les plus fréquentés de Turquie, l’aéroport international d’Istanbul a remplacé en octobre 2018 l’ancien aéroport d’Istanbul Atatürk comme principale porte d’entrée de la ville. L’aéroport d’Istanbul se trouve à environ 30 kilomètres au nord-ouest du centre-ville. Il possède un grand terminal passagers desservant quatre pistes. Le terminal offre un large choix d’espaces de restauration et de boutiques, ainsi que des services tels qu’une connexion Wi-Fi gratuite (pendant 1 heure) et des bureaux de change. Plusieurs possibilités existent pour rejoindre le centre d’Istanbul :

    • Un taxi avec compteur met 40 à 50 minutes et coûte environ 135 lires (un peu plus la nuit). Les stations de taxis sont situées au niveau des départs (étage supérieur) et devant les sorties principales du terminal, dans la section Plaza.
    • Les navettes partent au niveau des transports (étage supérieur) et mettent 60 à 90 minutes de trajet avec des prix débutant autour de 30 lires environ.
    • Des agences de location de voitures sont par ailleurs disponibles dans le hall des arrivées.
    • L’aéroport est encore relativement récent ; le métro ne le dessert pas encore. Malgré cela, il sera à terme relié à la fois aux lignes ferroviaires et métropolitaines. Le premier de ces services devrait être opérationnel d’ici août 2021.
    4

    Se déplacer à Istanbul

    Conseils pratiques

    Le centre-ville d’Istanbul est compact et peut facilement être exploré à pied. Des sites tels que le musée Sainte-Sophie, la Mosquée bleue et le musée du Palais de Topkapı sont à distance de marche les uns des autres. Vous trouverez également un grand choix de restaurants et de boutiques dans le quartier historique d’Istanbul. Pour les longs trajets, il existe de nombreux services de transports publics et privés.

    5

    Ulaşım A.Ş - Réseau de transport en commun

    Ulaşım A.Ş est la société qui gère les transports en commun à Istanbul. Elle exploite les réseaux de bus, de métro, de tramway, de ferry, de funiculaire et de train de banlieue.

    • Un billet simple coûte 2,60 TRY.
    • Le mieux est d’acheter une Istanbulkart rechargeable, pour 7 TRY de plus.
    • Une même carte peut être utilisée par plusieurs personnes tant qu’elle dispose d’un solde suffisant.
    • L’Istanbulkart s’achète aux distributeurs automatiques de toutes les stations de métro et de tramway.
    • Le métro est un mode de transport très pratique à Istanbul, mais gare à la forte affluence aux heures de pointe et aux pickpockets.

    photo de Michel Huhardeaux (CC BY-SA 2.0) modifiée

    6

    Istanbul Tourist Pass

    Si vous prévoyez de visiter de nombreuses attractions, l’Istanbul Tourist Pass vous donne accès à 9 musées, circuits et attractions, et inclut le transport en commun à l’aéroport, le Wi-Fi gratuit et une assistance aux voyageurs gratuite par Whatsapp.

    • Les Pass sont valables 2, 3 ou 7 jours, pour un prix allant de 690 à 1 050 TRY.
    • Il s’achète en ligne et est disponible immédiatement.
    7

    Prendre un taxi

    • Il est tout à fait possible de héler un taxi dans la rue à Istanbul, mais il est recommandé de recourir uniquement aux taxis jaunes officiels qui attendent aux nombreuses stations situées devant les hôtels et les sites touristiques.
    • Vous pouvez également télécharger l’application BiTaksi sur votre téléphone pour trouver le taxi accrédité le plus proche de vous.
    • Le tarif de base s’élève à 4 TRY, auxquels s’ajoutent 2,50 TRY par kilomètre, avec un minimum de 10 TRY par trajet.
    • Rien ne sert d’essayer de payer en euros ou en dollars ! Assurez-vous d’avoir sur vous la monnaie suffisante en lires turques.
    • Certains taxis tentent parfois de petites escroqueries, comme prendre un détour, oublier de mettre le compteur, prétendre que vous avez donné un billet de 5 TRY alors que vous en avez donné un de 50 TRY etc., la vigilance est donc de mise.

    photo de Alper Çuğun (CC BY 2.0) modifiée

    8

    Événements annuels à Istanbul

    Festival de la prise d’Istanbul

    • Quoi : la chute de Constantinople, prise par l’armée ottomane le 29 mai 1453, est célébrée chaque année dans le quartier de Yenikapı. On y trouve en général des expositions d’arts traditionnels turcs, des défilés de l’orchestre de l’armée ottomane et des feux d’artifice.
    • Quand : mai
    • Où : Yenikapı


    Festival international de la tulipe d’Istanbul

    • Quoi : les tulipes sont originaires des steppes asiatiques, où elles poussent à l’état sauvage. Les Ottomans ont commencé à les commercialiser au XVIe siècle. Chaque année en avril, des tulipes sont plantées partout dans la ville pour célébrer le Festival international de la tulipe d’Istanbul.
    • Quand : avril
    • Où : parc d’Emirgan


    Rock ’n Coke

    • Quoi : Rock ’n Coke est l’un des plus grands festivals de musique en plein air de Turquie. Vous y verrez des groupes internationaux issus d’un large éventail de styles musicaux, de la pop au heavy metal.
    • Quand : fin août ou début septembre
    • Où : piste de l’aéroport de Hezarfen


    Chill-Out Festival

    • Quoi : depuis 2006, le Chill-Out Festival d’Istanbul présente de célèbres artistes de musique électronique, dance et transe du monde entier pendant deux jours.
    • Quand : septembre
    • Où : Garden Fiesta

    photo de CKfromtheD (CC BY 2.0) modifiée

    Préparez votre voyage

    Haut de la page

    Maps