10 arnaques courantes à Madrid

Quelles sont les arnaques fréquentes à Madrid et comment les éviter ?

    Subir un vol pendant vos vacances à Madrid pourrait sérieusement ébranler votre moral et votre impression générale sur cette ville d’Espagne. Les arnaques affectent souvent des personnes qui ignorent la culture locale, c’est pourquoi quelques recherches avant le départ peuvent faire toute la différence.

    La règle absolue est de toujours garder un œil sur ses affaires, surtout dans les lieux très fréquentés et dans les transports en commun. Mais les escrocs déploient toutes sortes de combines pour profiter des touristes non avertis, alors consultez notre guide des arnaques les plus courantes à Madrid et apprenez à les éviter.

    1

    Le romarin porte-bonheur

    L’arnaque du romarin porte-bonheur est généralement utilisée par des gitanes âgées dans les quartiers touristiques de Madrid. Dans les faits, ces femmes vous offrent un brin de romarin et, si vous leur en laissez l’occasion, commencent à vous dire la bonne aventure. Elles réclament ensuite le paiement de leur « service », généralement entre 5 EUR et 20 EUR. En cas de refus, elles font souvent un scandale jusqu’à ce que vous cédiez à la pression.

    Comment réagir :
    Refusez ce que l’on vous offre et partez immédiatement.

    2

    Les faux policiers

    Les pickpockets qui prétendent être des policiers en civil peuvent être difficiles à repérer car ils présentent des badges réalistes avant de vous demander votre portefeuille et vos papiers. Ils mettent en œuvre ce stratagème intelligent de préférence tard le soir, lorsque les touristes sont pour la plupart déjà en état d’ébriété. Ces escrocs vous abordent en prétendant vérifier dans votre portefeuille si vous possédez des faux billets. Ils vous en déroberont en fait quelques-uns avant de vous rendre votre bien.

    Comment réagir :
    Gardez votre calme si de faux policiers vous abordent. Comme ils sont souvent deux, s’opposer à eux pourrait vous conduire à une altercation physique. Demandez-leur simplement de voir leur badge une nouvelle fois et exigez que l’inspection de votre portefeuille se déroule dans le commissariat le plus proche.

    3

    Les arnaques dans le taxi

    Les arnaques dans le taxi sont fréquentes à Madrid et dans le monde entier. La majeure partie des taxis espagnols possèdent une licence et sont équipés d’un compteur bien visible à l’avant. Certains chauffeurs demandent un tarif fixe (et généralement excessif) en prétendant que leur compteur est cassé. D’autres se contentent d’emprunter un itinéraire plus long que nécessaire pour faire gonfler le montant total de la course.

    Comment réagir :
    Vérifiez que le compteur est bien allumé avant d’entrer dans le taxi. Si le chauffeur prétend qu’il ne fonctionne pas, refusez poliment et cherchez un autre taxi. Vous pouvez appeler votre hôtel pour obtenir une idée du prix du trajet afin d’éviter de payer plus cher.

    photo de Dcarolina.2000 (CC BY-SA 4.0) modifiée

    4

    Les menus sans prix

    Tous les restaurants madrilènes ont l’obligation légale d’indiquer les prix sur leur carte. Malheureusement, certains dupent les touristes naïfs en les persuadant de commander les « spécialités du jour », souvent inscrites sur un tableau ou sur des menus traduits sans prix. Au moment de régler l’addition, vous constatez que le plat coûte beaucoup plus cher que vous ne l’imaginiez.

    Comment réagir :
    Si un serveur vous recommande le plat du jour, demandez toujours le prix avant de prendre votre décision. Vous pouvez aussi demander la carte en espagnol et en français pour vérifier les écarts de prix entre les deux versions.

    5

    Le jeu des gobelets

    Aussi appelé le « bonneteau », cette escroquerie est réalisée par une personne munie de trois gobelets identiques et d’un petit pois. Elle vous propose de miser de l’argent pour retrouver le petit pois sous l’un des gobelets. L’arnaqueur vous met généralement en confiance en vous laissant gagner les premières parties avant d’utiliser des ruses pour changer le petit pois de place. Une fois que vous êtes pris au jeu, l’un des spectateurs viendra sournoisement dérober votre portefeuille.

    Comment réagir :
    Ne perdez pas de temps à ce jeu car vous vous ferez avoir immanquablement. Évitez les grands groupes de personnes qui regardent le jeu, car ils renferment souvent des complices de l’arnaqueur.

    photo de Holger.Ellgaard (CC BY-SA 3.0) modifiée

    6

    De faux bons de réduction pour les restaurants

    En visitant Madrid, vous pourriez croiser des inconnus vous proposant des bons de réduction trop alléchants pour être refusés. Lorsque vous décidez de dîner dans le restaurant en question et que vous présentez le coupon au moment de régler l’addition, le personnel vous informe qu’il a expiré ou qu'il ne s’applique pas à votre commande. Au final, vous devez vous acquitter du montant total de l’addition, souvent bien plus élevé que dans la plupart des restaurants.

    Comment réagir :
    Éloignez-vous rapidement ou refusez ce que l'on vous offre. Si le restaurant vous intéresse, vérifiez la validité du coupon avec le serveur avant de commander quoi que ce soit.

    7

    Les pickpockets dans le métro

    Comme si se déplacer dans un métro bondé n’était pas suffisamment désagréable, vous pouvez également y être victime de pickpockets. Ils sévissent souvent dans les métros qui vont ou partent de l’aéroport et qui desservent les alentours des sites touristiques du centre-ville (les lignes rouge, verte et jaune), surtout aux heures de pointe. Il est en général plus difficile de veiller sur ses affaires lorsque vous êtes agglutiné dans le métro avec les gens qui rentrent du travail.

    Comment réagir :
    Si possible, ne laissez rien dans vos poches et assurez-vous de tenir votre sac contre votre poitrine pendant le trajet. Si vous voyagez sans sac, gardez toujours la main sur votre poche pour éviter qu’un autre y glisse la sienne.

    8

    Les fausses pétitions

    Les escrocs qui prétendent travailler pour des œuvres de charité se concentrent généralement dans le parc du Retiro, sur la Plaza Mayor et près du palais royal de Madrid. Ils abordent les touristes non avertis pour leur faire signer une fausse pétition et leur demandent parfois d’effectuer un petit don. Pendant qu'ils vous distraient avec leurs explications, un complice fouille rapidement votre poche ou votre sac et dérobe vos effets personnels.

    Comment réagir :
    Si un inconnu vous aborde pour vous demander de faire un don, évitez le contact visuel et passez votre chemin.

    9

    L’arnaque de la partie de foot

    Autre technique populaire auprès des escrocs, cette arnaque implique un groupe de personnes jouant innocemment au football... en apparence. Ils choisissent leur cible en envoyant la balle dans sa direction et en l’invitant à participer. Ne vous faites pas avoir par ce geste faussement amical qui sert souvent de couverture aux joueurs pour fouiller vos poches à la recherche d’objets de valeur.

    Comment réagir :
    Assurez-vous de vider vos poches avant de participer à tout sport de contact. Le plus sûr est de ne jouer qu’avec des personnes que vous connaissez.

    10

    Le bon samaritain

    L’arnaque du bon samaritain revêt de nombreuses formes, généralement celle de pickpockets vous courant après pour vous rendre quelque chose que vous avez laissé tomber. Il peut s’agir d’un bijou ou encore d’un billet de banque destiné à piquer votre curiosité. Pendant que vous êtes occupé à expliquer au bon samaritain que cet objet ne vous appartient pas, un complice en profite pour vous faire les poches. Autre scénario fréquent au palais royal de Madrid, un gentil inconnu vous propose de vous aider à prendre une photo. Lorsque vous prenez la pose suffisamment loin de lui, il ou elle s’enfuit en courant avec votre appareil.

    Comment réagir :
    Si vous vous retournez et que vous voyez un inconnu avec une liasse de billets ou des bijoux qui ne vous appartiennent pas, marchez aussi vite que possible. Ne confiez jamais votre appareil photo ou votre smartphone à un inconnu, même si vous vous voulez absolument prendre une belle photo de vous.

    Penny Wong | Fan de voyages

    Préparez votre voyage

    Maps