La Catalogne a beau être une région espagnole, elle ne donne pas toujours cette impression. Les Catalans sont fiers de leur langue, de leur patrimoine et de leurs coutumes, comme en témoigne la richesse de la région en art, musique et architecture de renommée mondiale. Pour certains, l'expérience catalane commence et se termine avec Barcelone ; la plus grande ville de Catalogne est cosmopolite, animée et pleine de choses à voir.

    On y trouve des kilomètres de plages de sable, des forêts de hêtres verdoyantes et des vignobles fertiles. Les amphithéâtres romains, les monastères centenaires et les bains publics juifs médiévaux vous feront remonter le cours de l'histoire. En arrière-plan, les sommets escarpés des Pyrénées ajoutent un sentiment d'immensité et forment certains des plus beaux paysages récréatifs du pays. Vous n'aurez que l'embarras du choix tout au long de vos vacances, mais voici une liste des meilleures choses à faire en Catalogne.

    Quelles sont les meilleurs choses à faire en Catalogne ?e

    1

    Village médiéval fortifié de Besalú

    Entre bains d'épuration du XIIe siècle et pont de pierre

    • Photographie
    • Économique
    • Histoire

    Besalú se distingue parmi les nombreux villages médiévaux préservés de Catalogne. Les sept arches et les deux tours du Pont Vell (Vieux Pont) enjambent la rivière Fluviá. Construit au XIIe siècle, ce site est le plus reconnaissable du village.

    Bien que celui-ci possède de nombreuses églises, son patrimoine israélite attire une foule curieuse. Au Moyen Âge, la communauté juive coexistait pacifiquement avec les chrétiens locaux. Lors de travaux de forage de puits en 1964, un résident est tombé par hasard sur ces anciens bains juifs, ou mikveh. Ils remontent au XIIe siècle, ce qui en fait l'une des plus anciennes structures du genre en Europe.

    Emplacement : Besalú, 17850 Gérone, Espagne

    Carte
    2

    Montée en téléphérique jusqu'au monastère de Montserrat

    Ce monastère, situé au sommet d'une montagne, date de 1025

    • Photographie
    • Histoire

    Le trajet en téléphérique jusqu'au monastère de Montserrat est presque aussi magnifique que le monument lui-même. Les pèlerins viennent voir La Morenata, la Vierge Noire (en araméen, noir signifie triste). Les croyants soutiennent que saint Luc a sculpté cette statue avant qu'elle ne soit apportée en Espagne. Cachée dans une grotte, elle fut découverte par des bergers plus de 800 ans plus tard.

    Au fil des ans, beaucoup sont venus lui rendre hommage : Christophe Colomb, Cervantès, von Humboldt et des monarques d'Espagne et de France, entre autres. Les ermitages abandonnés des premiers moines de Montserrat se prêtent bien à la randonnée. Le musée expose des œuvres de certains des artistes les plus célèbres du monde, dont Dali, Monet et El Greco.

    Emplacement : Montserrat, 08199 Barcelone, Espagne

    Heures d’ouverture : Basilique : tous les jours de 07 h 30 à 20 h 00 ; musée : tous les jours de 10 h 00 à 18 h 45

    Téléphone : +34 938 777 777

    Carte
    3

    Les œuvres de Santiago Rusiñol à Sitges

    Le visage du billet de 50 pesetas dans les années 1950

    • Histoire

    Le musée Cau Ferrat de Sitges présente les œuvres de Santiago Rusiñol, poète, dramaturge et peintre espagnol qui a influencé l'œuvre de Pablo Picasso. Il était un chef de file du modernisme catalan, un mouvement qui s'est battu pour la reconnaissance de la culture et de l'identité catalanes à travers l'architecture et les arts. Rusiñol lui-même a dessiné plusieurs bâtiments modernistes de Sitges, sa ville d'adoption.

    Rusiñol a vécu dans ce qui est maintenant le musée Cau Ferrat, deux anciennes maisons de pêcheurs reconverties en maison et en atelier. Aujourd'hui, la collection comprend des peintures, des dessins et des sculptures collectés par l'artiste ainsi que ses propres œuvres d'art. Ce microcosme de modernisme rend le musée incontournable.

    Emplacement : Carrer de Fonollar 6, 08870 Sitges, Espagne

    Heures d’ouverture : Du mardi au dimanche, les heures varient selon la saison (fermé le lundi)

    Téléphone : +34 938 940 364

    Carte

    photo de Jordiferrer (CC BY-SA 4.0) modifiée

    4

    Vue sur la mer depuis l'amphithéâtre romain de Tarragone

    Plongée dans le monde des gladiateurs

    • Familles
    • Photographie
    • Histoire

    L'amphithéâtre de Tarragone a été construit au IIe siècle après J.-C. par les Romains à l'endroit qu'ils appelaient Tarraco. Cette structure ovale surplombant la mer aurait autrefois accueilli des exécutions publiques et des spectacles de gladiateurs impressionnants. Elle pouvait accueillir jusqu'à 14 000 spectateurs venus regarder les gladiateurs se battre à mort contre des bêtes sauvages.

    De nos jours, ce site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO est l'une des attractions les plus visitées de Tarragone. Les soirs d'été, l'histoire des gladiateurs est souvent racontée au public moderne à travers des spectacles de reconstitution et des représentations théâtrales élaborées. En toute période, l'amphithéâtre adossé à l'océan est pittoresque à admirer d'en haut.

    Emplacement : Parc de l'Amfiteatre Roma, 43003 Tarragone, Espagne

    Heures d’ouverture : Horaires variant selon la saison

    Téléphone : +34 977 242 579

    Carte
    5

    Les eaux de la Platja del Portitxol

    Une célèbre arche à admirer d'en bas

    • Familles
    • Photographie
    • Histoire

    La Platja del Portitxol se démarque parmi toutes les plages sublimes de la côte catalane. Des forêts de pins bordent le rivage, tandis qu'une arche creusée par les vagues et d'autres formations rocheuses complètent ce paysage de carte postale. En été, c'est un endroit populaire pour la baignade et le lieu idéal pour se rafraîchir sous le puissant soleil catalan.

    À droite de la plage, quelques marches de bois mènent à un belvédère offrant une vue splendide sur la baies de Roses et la station balnéaire de l'Escala. La plage est à quelques minutes à pied de la promenade d'Empúries à proximité, qui abrite un musée fascinant regorgeant de trésors archéologiques.

    Emplacement : Passeig Dr. Pi i Llussà 2, 17130 L'Escala, Gérone, Espagne

    Carte

    photo de Joanbanjo (CC BY-SA 3.0) modifiée

    6

    Vall de Boí et ses églises classées par l'UNESCO

    Les trésors d'une vallée étroite entourée de montagnes

    • Photographie
    • Histoire

    Tous les villages de la Vall de Boí comptent une église romane intéressante à visiter ; ils sont collectivement classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les huit églises des XIe et XIIe siècles et l'unique ermitage sont le résultat de guerres de territoire entre évêques et seigneurs féodaux.

    Les promeneurs s'émerveilleront devant leur style architectural distinctif, les minces clochers se démarquant dans le paysage et préservés au fil des ans en raison de leur emplacement isolé. Mais c'est ce qui était autrefois à l'intérieur qui est exceptionnel. Les fresques prises de Sant Climent à Taüll incluent le Pantocrator, considéré comme l'un des meilleurs exemples d'art roman en Catalogne. Elles figurent parmi les collections du Musée national d'art catalan de Barcelone.

    Emplacement : Vall de Boí, Alta Ribagorça, Espagne

    Carte

    photo de Angela Llop (CC BY-SA 2.0) modifiée

    7

    Les merveilles souterraines de la Cueva de Maravillas

    Entre stalactites et stalagmites, un dédale souterrain

    • Photographie
    • Aventure
    • Insolite

    La Cueva de Maravillas (Cova Meravelles en catalan, ou grotte des merveilles) porte bien son nom. Situé près de Benifallet, cet impressionnant complexe compte six grottes qui forment le réseau de grottes d'Aumidiella. Seules deux d'entre elles (l'autre étant la Cova del Dos) sont ouvertes au public.

    La Cueva de Maravillas compte environ 200 mètres de sentiers et trois salles souterraines. La « salle des crayons » contient une stalagmite cylindrique semblable à une bougie, entourée d'un rideau de stalagmites plus petites. La « salle de l'amphithéâtre » abrite des lacs souterrains et donne l'impression d'un théâtre avec ses « drapeaux » pétrifiés pendant du plafond. La troisième salle est surnommée la « salle de musique » en raison de ses stalactites qui rappellent des tuyaux d'orgue.

    Emplacement : Barranc de Sant Jordi, 43512 Benifallet, Tarragone, Espagne

    Heures d’ouverture : De Pâques à octobre : tous les jours de 10 h 00 à 14 h 00 et de 16 h 00 à 20 h 00. En hiver : le samedi et le dimanche de 10 h 00 à 14 h 00 et de 16 h 00 à 20 h 00.

    Téléphone : +34 977 267 800

    Carte

    photo de Emilio del Prado (CC BY 2.0) modifiée

    8

    Braver le dragon du lac de Banyoles

    L'équivalent catalan du monstre du Loch Ness

    • Familles
    • Photographie
    • Aventure

    La légende raconte que le dragon du lac de Banyoles terrorisait jadis la population locale. On disait qu'il empoisonnait l'eau avec son haleine nauséabonde et enlevait des enfants dans leurs lits pour assouvir sa faim. Cette légende était si effrayante que même les grands soldats de Charlemagne se sont enfuis de terreur. Pourtant, selon l'histoire, un moine français est venu prier et rencontrer le dragon, qui s'est avéré être végétarien.

    Aujourd'hui, vous pouvez nager dans le lac, sachant que même si le dragon vit toujours sous la surface, il ne vous fera aucun mal. Vous n'êtes toujours pas rassuré ? Vous pouvez louer des bateaux à rames et mettre un peu de bois entre vous et l'eau, ou acheter un billet pour le bateau de plaisance La Tirona.

    Emplacement : 17820 Banyoles, Gérone, Espagne

    Carte

    photo de PIPISTRELLUS Educació Ambiental (CC BY-SA 3.0) modifiée

    9

    Balade à cheval à travers La Fageda d'en Jordà

    Cette forêt de hêtres fleurit dans un sol volcanique riche

    • Familles
    • Photographie
    • Couples
    • Gastronomie
    • Aventure

    La Fageda d'en Jordà est une forêt de hêtres qui prospère sur les sols fertiles du parc naturel de la zone volcanique de la Garrotxa à Gérone, en Espagne. Des sentiers balisés sillonnent la forêt, particulièrement photogénique en automne lorsque les feuilles prennent une teinte orange brûlé.

    Au fil des ans, les arbres ont inspiré de nombreux artistes. L'un d'eux est le poète Joan Maragall, dont l'œuvre est commémorée par un monolithe situé à l'un des points de départ. Vous pourrez vous adonner à la randonnée ou réserver une balade avec l'une des écuries voisines pour explorer la forêt à dos de cheval. Explorer creuse l'appétit ; en cas de petite faim, une ferme laitière à proximité propose de délicieuses crèmes glacées.

    Emplacement : Carrer Fageda, 17810 Can Blanc, Gérone, Espagne

    Téléphone : +34 972 268 112

    Carte

    photo de Munea Viajes (CC BY-SA 2.0) modifiée

    10

    Le quartier El Born de Barcelone de jour et de nuit

    Le quartier branché d'El Born ne dort jamais

    • Photographie
    • Couples
    • Shopping
    • Histoire
    • Vie nocturne

    Les rues médiévales étroites du quartier El Born de Barcelone en font l'un des plus animés de la ville, regorgeant d'églises, de musées, de restaurants et de bars. De jour, vous y trouverez le musée Pablo Picasso : le grand artiste est venu pour la première fois à El Born à 15 ans et ce quartier a grandement influencé son travail et sa vision de la vie.

    Après la tombée de la nuit, vous pourrez déguster du cava dans l'un des nombreux bars du quartier. El Xampanyet, vieux de près d'un siècle, vous accueille avec des murs carrelés de bleu, des étagères pleines d'antiquités et un bar en zinc. Cet établissement parvient à plaire à ses fidèles habitués tout en créant une ambiance suffisamment cool pour les visiteurs branchés. Il vaut mieux arriver tôt, car le lieu est facilement bondé.

    Emplacement : El Born, Barcelone, Espagne

    Carte

    photo de Fred Romero (CC BY 2.0) modifiée

    Julia Hammond | Auteur collaborateur

    Préparez votre voyage

    Pourquoi réserver avec Hotels.com ?

    Alerte de voyage

    Consultez les restrictions liées à la COVID-19.

    En savoir plus
    Haut de la page

    Maps